En RD Congo, les vaccinations ont mis fin à l'épidémie de rougeole

Des enfants attendent d'être vaccinés contre la rougeole dans un centre à Mbata-Siala, près de Seke Banza, à l'ouest du RD du Congo, le 3 mars 2020.
Des enfants attendent d'être vaccinés contre la rougeole dans un centre à Mbata-Siala, près de Seke Banza, à l'ouest du RD du Congo, le 3 mars 2020. © AFP

La vague épidémique de rougeole, qui a tué plus de 7 000 enfants en République démocratique du Congo a pris fin, s'est réjoui le ministère de la Santé, mardi. Et d'avertir de la poursuite des campagnes de vaccination, afin d'empêcher une résurgence de la maladie dans le pays.

Publicité

Jusqu'ici en proie à une épidémie de rougeole, la République démocratique du Congo (RDC) avait déploré la perte de plus de 7 000 enfants en moins de vingt-cinq mois. Le ministre congolais de la Santé a déclaré, mardi 25 août, à Kinshasa, la fin de cette vague meurtrière, tout en insistant sur la poursuite des campagnes de vaccination.

"Depuis un mois maintenant, on peut dire que cette épidémie est éliminée sur toute l'étendue de notre territoire [...]. On peut dire que la rougeole n'existe plus" en RDC, a annoncé le ministre, le Dr Eteni Longondo, lors d'une conférence de presse.

Il a par ailleurs prévenu que "les vaccinations de routine vont continuer" auprès des enfants, afin d'éviter une résurgence de cette maladie qui connaît "des pics périodiques".

Covid-19 et Ebola continuent de menacer les Congolais

Les premiers cas de rougeole avaient été enregistrés en juillet 2018. En janvier 2020, l'OMS avait déclaré avoir recensé "plus de 335 413 cas suspects et 6 362 décès".

La rougeole n'est pas le seul combat, la RDC lutte actuellement contre l'épidémie de Covid-19, qui a tué 251 personnes sur les 9 891 cas enregistrés depuis le 10 mars.

Une épidémie de fièvre hémorragique Ebola s'est également déclarée le 1er juin dans la province de l'Équateur (Nord-Ouest) et a déjà tué 43 personnes, selon les derniers chiffres officiels.

Avec AFP   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine