Tirs policiers sur Jacob Blake: les joueurs de Milwaukee refusent de jouer contre Orlando

Orlando (Etats-Unis) (AFP)

Publicité

Le match N.5 des play-offs NBA Milwaukee-Orlando prévu mercredi n'aura pas lieu dans la bulle de Disney World, les joueurs des Bucks ayant décidé de le boycotter, après les tirs de la police sur Jacob Blake, rapportent divers médias.

Les Bucks ne se sont pas présentés sur le terrain, quinze minutes avant le coup d'envoi pour s'échauffer, contrairement à ceux du Magic, bien présents eux sur le parquet.

Ni la NBA ni le club n'ont confirmé ni officialisé l'annulation de cette rencontre, mais de nombreux médias rapportent que les joueurs de Bucks sont restés dans leur vestiaire en signe de protestation contre l'injustice raciale et ont décidé de boycotter cette rencontre.

Ainsi, The Athletic cite l'arrière des Bucks George Hill, disant que "l'équipe ne jouera pas ce (mercredi) soir contre Orlando après les tirs sur Jacob Blake à Kenosha", une ville du Wisconsin non loin de Milwaukee.

"Nous sommes fatigués de ces meurtres et de l'injustice", a-t-il ajouté.

Deux autres matches sont au programme ce mercredi, Houston contre Oklahoma City et Lakers contre Portland, pour lesquels la question du boycott doit également se poser au sein de ces équipes.

Ces dernières heures, d'autres joueurs ont évoqué la possibilité de ne pas jouer leur prochain match, notamment ceux de Toronto et de Boston censés débuter leur demi-finale de conférence Est jeudi.

Selon le site The Undefeated, "les joueurs des deux équipes se sont rencontrés mardi soir afin de discuter d'un boycott du match" et une décision devait être prise ce mercredi soir.

Le boycott de leur match par les joueurs de Milwaukee a de fortes chances d'en appeler d'autres, l'ensemble des joueurs NBA ayant été très proactifs depuis la reprise de la saison dans la bulle de Disney World pour promouvoir le mouvement Black Lives Matter et lutter contre l'injustice raciale.