L1: Marseille reprend la compétition, Camavinga sous les projecteurs avant les Bleus

Paris (AFP) –

Publicité

Marseille retrouvant la compétition, le Paris SG encore exempté, Eduardo Camavinga à l’œuvre avec Rennes avant de rejoindre les Bleus... La Ligue 1 reprend ses habitudes ce week-end pour la 2e journée, toujours menacée par la pandémie mais marquée par un seul report.

. L'équipe: Marseille

L'Olympique de Marseille peut enfin lancer sa saison, après avoir vu son premier match contre Saint-Etienne reporté la semaine précédente à cause de plusieurs cas de Covid-19.

Le dauphin du Paris SG la saison dernière retrouve dimanche à Brest (21h00) la compétition après une préparation tronquée. Avec des ambitions mesurées pour l'entraîneur André Villas Boas, resté à la tête de l'effectif olympien après un long feuilleton avec ses dirigeants.

"C'est impossible de jouer le titre en Ligue 1. Il y a trop d'écart économique avec les autres, c'est difficile de combattre. On veut rester dans les places qualificatives pour la Ligue des champions", a expliqué vendredi le Portugais en conférence de presse, satisfait d'avoir vu les contrats de Dimitri Payet et Steve Mandanda prolongés, et les arrivées de plusieurs joueurs (Pape Gueye, Leonardo Balerdi...) validées.

. Le joueur: Camavinga

Eduardo Camavinga n'en finit plus de faire parler de lui. Gêné par une blessure aux adducteurs cet été, le jeune milieu rennais (17 ans) a déjà été l'homme fort du premier match des Bretons à Lille (1-1) après son entrée en jeu.

Et jeudi, il a appris sa convocation avec l'équipe de France, qu'il rejoindra lundi pour les deux rencontres de la Ligue des nations en Suède et contre la Croatie (5 et 8 septembre). Il pourrait y devenir le premier mineur à obtenir une sélection en Bleu depuis la Seconde Guerre mondiale.

La jeune pépite a sobrement réagi en publiant sur Twitter une photo de lui portant le maillot des espoirs, accompagné par deux drapeaux français.

Est-ce trop tôt pour percer avec les Bleus ? "L'avenir nous le dira. Mais ce n'était pas trop tôt pour lui de jouer en Ligue 1 à 16 ans et demi", a glissé vendredi son entraîneur Julien Stéphan.

Avant de rejoindre Clairefontaine, le milieu de terrain a une rencontre à disputer avec son club, samedi contre Montpellier (17h00), qui dispute son premier match de la saison.

. Le chiffre: neuf

Neuf, comme le nombre de rencontres que la Ligue espère à tout prix voir se disputer ce week-end malgré le Covid-19.

Après une première journée amputée de trois rencontres, celles du Paris SG et de Lyon pour cause de qualification en Ligue des champions et celle de Marseille, touché par plusieurs cas de Covid, la deuxième journée est pour le moment quasiment complète.

Seul le match Lens-PSG a été reporté au 10 septembre à la demande du club parisien, à peine revenu de Lisbonne où il a disputé la finale de Ligue des champions contre le Bayern Munich (défaite 1-0).

Pour les neuf autres rencontres, la vigilance est de mise, surtout pour Brest-Marseille en raison de la situation sanitaire du club phocéen. Mais pour le moment, le match est maintenu, et le calendrier ne semble pas devoir se surcharger encore plus.