US Open: Mladenovic n'était "pas sûre de jouer" à cause du test positif de Paire

New York (AFP)

Publicité

"Je n'étais pas sûre de pouvoir jouer", a reconnu très émue Kristina Mladenovic à l'issue de sa qualification pour le 2e tour de l'US Open lundi, en référence aux conséquences du test positif au coronavirus qui a entraîné l'exclusion de son compatriote Benoît Paire.

"Nous avons eu de mauvaises nouvelles il y a deux jours et depuis je vivais un cauchemar, a déclaré la Française. Je n'étais pas sûre de pouvoir jouer. J'étais comme dans une bulle dans la bulle, alors je suis très reconnaissante d'avoir pu être sur le court aujourd'hui".

Le test positif de Paire, révélé dimanche, a entraîné, outre son exclusion immédiate du tournoi et sa mise en quarantaine "au moins dix jours", le confinement d'un certain nombre d'autres joueurs qui l'avaient côtoyé. Leur participation était depuis menacée.

Mais la directrice du tournoi Stacey Allaster a assuré lundi que tous ces joueurs, dont les noms n'ont pas été officiellement divulgués, étaient "autorisés à participé" après enquête.

Selon le quotidien L'Equipe, les joueurs concernés sont Adrian Mannarino (qui affrontait lundi Lorenzo Sonego), Richard Gasquet, Grégoire Barrère et Edouard Roger-Vasselin. Le nom de Mladenovic n'était pas apparu parmi les joueurs menacés jusqu'à ce qu'elle avoue elle-même lundi ses craintes.

La 44e mondiale s'est qualifiée lundi pour le 2e tour en éliminant l'Américaine Hailey Baptiste (236e et bénéficiaire d'une invitation) 7-5, 6-2 en 1 h 26 min.