Accéder au contenu principal

US Open: retour gagnant, mais éprouvant, pour Murray

2 mn
Publicité

New York (AFP)

Andy Murray, 115e mondial et qui tente un retour au plus haut niveau, a bataillé 4 h 38 min pour se qualifier pour le 2e tour de l'US Open en battant en cinq sets le Japonais Yoshihito Nishioka, 49e mondial, 4-6, 4-6, 7-6 (7/5), 7-6 (7/4), 6-4.

L'Ecossais, vainqueur à Flushing Meadows en 2012 et N.1 mondial en 2016, revient de très loin. D'une balle de match sauvée dans le 4e set, avant de l'empocher, comme le 3e, au tie break, après une entame où il a fait trop d'erreurs directes (77 et 13 doubles fautes au total).

Mais au moins a-t-il surmonté son apathie initiale, pour présenter un visage plus combatif et enfin faire douter son adversaire apparu, au fil des heures, lui aussi très nerveux.

Murray a ainsi réussi à vite débreaker pour revenir à 3-3 dans la cinquième manche, avant de saisir la première occasion qui s'est présentée à lui de s'imposer, avec cette balle de match à 5-4 sur le service adverse.

L'Ecossais n'avait plus joué en Grand Chelem depuis sa défaite au premier tour de l'Open d'Australie en 2019. Il a été depuis opéré deuxième fois de la hanche, avant de se blesser au bassin lors de la Coupe Davis en novembre dernier.

Cette blessure, combinée à la pandémie de coronavirus, l'a tenu à l'écart de la compétition jusqu'au Masters 1000 de Cincinnati, où il avait donné de bons signaux la semaine passée, en éliminant l'Allemand Alexander Zverev, 7e mondial, avant de se faire stopper en 8e de finale face au futur finaliste Milos Raonic.

Murray, qui devra bien récupérer de sa débauche d'efforts à 33 ans, rencontrera au prochain tour le Canadien Felix Auger-Aliassime ou le Brésilien Thiago Monteiro.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.