Face à face

Charlie Hebdo : Emmanuel Macron défend "la liberté de blasphémer"

FRANCE 24
FRANCE 24 © FRANCE24

Ce mercredi, le procès des attentats de Charlie Hebdo, de l'Hypercacher et de Montrouge s'ouvre à Paris. Un procès qui durera jusqu'au 10 novembre pour juger 14 accusés. Mardi soir, Emmanuel Macron, en déplacement au Liban a de nouveau défendu "la liberté de blasphémer" en France à propos de la republication par Charlie Hebdo des caricatures du prophète Mahomet. Le président est-il dans son rôle ? Les Français sont-ils toujours "Charlie" ? Roselyne Febvre en débat avec David Revault-d'Allonnes et Bruno Jeudy.

Publicité

Une émission préparée par Charlotte Urien-Tomaka.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine