REPORTAGE

"Je veux rentrer chez moi" : des milliers d'Algériens bloqués en France à cause du Covid-19

Des manifestants devant l'ambassade d'Algérie à Paris pour demander des rapatriements.
Des manifestants devant l'ambassade d'Algérie à Paris pour demander des rapatriements. © France 24

Des dizaines d’Algériens venus de toute la France se sont rassemblés devant leur ambassade à Paris pour faire pression sur les autorités algériennes. Bloqués en France depuis quatre mois en raison de la crise liée au Covid-19, ils demandent à être rapatriés chez eux.

Publicité

Venus voir leur famille, se soigner en France ou tout simplement pour visiter la capitale française, plus de 5 000 Algériens de passage se retrouvent pris au piège depuis quatre mois en France, en raison de la crise du Covid-19.

France 24 est allé à leur rencontre devant l'ambassade d'Algérie à Paris, où ils manifestent pour la troisième fois.

L'Union européenne a annoncé le 30 juin la réouverture de ses frontières aériennes avec l'Algérie, mais Alger maintient toutes ses frontières fermées depuis le 28 juin.

Les manifestants rassemblés devant leur ambassade à Paris réclament des rapatriements d'urgence. Beaucoup sont à cours de ressources et errent dans la capitale. D'autres ont perdu leur emploi ou s'inquiètent pour leurs proches restés seuls au pays. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine