Top 14: La Rochelle au rendez-vous face à Toulon

La Rochelle (AFP) –

Publicité

La Rochelle, dans l'inconnu à l'entame de ce Top 14, n'a pas manqué sa première samedi à domicile en s'offrant Toulon (29-15), trop indiscipliné pour espérer mieux.

Dans un stade Marcel-Deflandre à moitié plein (8.000 spectateurs) suite à une dérogation préfectorale, les Maritimes ont joué un mauvais coup à leur ancien manager Patrice Collazo, qui a vu nombre de ses secteurs défaillants.

Plus pragmatiques, les Rochelais n'ont jamais tremblé, faisant oublier d'un coup la correction (49-0) subie face au Racing 92 fin février juste avant l'arrêt du championnat, ainsi que la gifle (38-0) infligée par Toulouse lors de leur dernier match de préparation en août.

Deux essais signés Ihaia West (16e), homme du match avec 24 points inscrits, et Arthur Retière (69e), le meilleur marqueur du dernier championnat, ont récompensé l'équipe la plus disciplinée d'un match de reprise pour le moins haché et sans envolée.

La faute principalement aux Toulonnais, sans maîtrise et trop souvent à la faute qui n'ont jamais pu se remettre de leur débours initial (16-0, 16e).

A ses trois pénalités, le buteur néo-zélandais a ajouté un essai opportuniste, né d'une percée de Brice Dulin avec coup de pied à suivre mal contrôlé par l'arrière-garde visiteuse que le prompt West a aplati.

Anthony Belleau en échec face aux barres (0 sur 2), le RCT s'en est remis à la botte de Baptiste Serin, l'un des rares de son équipe à la hauteur, pour limiter l'écart à la pause (19-6) atteinte en double infériorité numérique (cartons jaunes pour Emerick Setiano et Duncan Paia’aua).

On a cru la pause bénéfique aux Toulonnais, plus déterminés au retour et se rapprochant même au score (22-15, 69e). Mais leur espoir s'est dérobé la minute suivante sur un ballon écarté par Tawera Kerr-Barlow vers Retière, inarrêtable sur son petit côté, qui a assuré la victoire des siens, soulagés.