Accéder au contenu principal

Athlétisme: l'Allemand Johannes Vetter tout proche du record du monde du javelot

L'Allemand Johannes Vetter a réussi la 2e meilleure performance de l'histoire en lançant son javelot à 97,76 m au meeting de Chorzow, en Pologne, le 6 septembre 2020
L'Allemand Johannes Vetter a réussi la 2e meilleure performance de l'histoire en lançant son javelot à 97,76 m au meeting de Chorzow, en Pologne, le 6 septembre 2020 Lukasz Szelag AFP
3 mn
Publicité

Chorzów (Pologne) (AFP)

L'Allemand Johannes Vetter a réussi un exploit au meeting de Chorzow (Pologne) dimanche en lançant son javelot à 97,76 m, la 2e meilleure performance de l'histoire.

Champion du monde en 2017, médaillé de bronze mondial l'été dernier à Doha (Qatar), Vetter (27 ans) s'est approché à moins d'un mètre du record du monde qui paraissait imbattable de la légende tchèque Jan Zelezny, qui avait lancé à 98,48 m en mai 1996.

"Je ne sais pas vraiment quoi dire, au javelot ce sont des petits détails qui permettent de faire de très bons lancers, lorsque tout se met parfaitement en place", a-t-il expliqué.

"Avec du vent de face j'aurais pu aller beaucoup plus loin, peut-être proche des 100 m, mais je pense avoir montré que l'on pouvait aussi lancer très loin dans un stade fermé comme celui-là."

Johannes Vetter améliore avec ce jet historique de plus de trois mètres son record personnel. Le 3e meilleur lanceur de l'histoire, son compatriote champion olympique Thomas Röhler, est relégué à près de quatre mètres (93,90 m en 2017).

Homme en forme de la saison, le 4e des Jeux olympiques de Rio en 2016 avait déjà lancé à 91,49 m le 11 août à Turku (Finlande). Après son jet victorieux au 3e essai dimanche, il s'est même permis de lancer à 94,84 m au 4e essai, soit la 6e meilleure performance de l'histoire...

Auteur d'une saison 2017 exceptionnelle (champion du monde, un jet à 94,44 m), Johannes Vetter avait vu sa progression freinée ces deux dernières années par une blessure persistante à la cheville gauche -un morceau d'os se déplaçait librement- nécessitant des injections avant chaque compétition.

Opéré quatre jours après les Mondiaux de Doha (3e) en octobre dernier, l'Allemand a repris l'entraînement fin novembre pour arriver à cet état de forme exceptionnel cet été.

Il doit lancer de nouveau dès mardi à Dessau (Allemagne) puis le dimanche 13 septembre à Berlin.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.