Les députés LREM élisent leur nouveau président

Paris (AFP)

Publicité

Cinq candidats se disputent leurs suffrages: les députés LREM entament mercredi l'élection du nouveau président de leur groupe, affecté par une série de départs, afin de remplacer Gilles Le Gendre, démissionnaire.

L'ex-ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner et la députée des Yvelines, Aurore Bergé font figure de favoris d'un scrutin à l'issue incertaine.

L'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy, la députée de l'Hérault Coralie Dubost et son homologue de Seine-Saint-Denis Patrice Anato sont également en lice.

Le premier tour de l'élection qui se déroulera par voie électronique aura lieu mercredi après-midi de 14H à 18H00.

Le second tour, prévu jeudi matin de 8H à 12H, départagera les deux candidats arrivés en tête.

Le nom du lauréat sera officiellement annoncé jeudi à la mi-journée alors que les députés du groupe majoritaire seront réunis près d'Amiens à l'occasion de leurs journées parlementaires.

Les cinq candidats ont débattu avec les députés "marcheurs" mardi matin à l'Assemblée, en multipliant les appels au rassemblement et à la remobilisation.

Le gagnant de ce scrutin prendra la succession du député de Paris Gilles Le Gendre, qui avait été confronté à une série de départs, notamment vers deux nouveaux groupes parlementaires, Ecologie Démocratie Solidarité et Agir Ensemble.

Le groupe LREM, affaibli par ces défections, a encore enregistré en début de semaine trois nouveaux départs vers les alliés du Modem.

Le futur président sera le troisième depuis le début de la mandature en 2017, après Richard Ferrand et Gilles Le Gendre, qui avait annoncé sa démission dès juillet. Ce dernier avait notamment été fragilisé début juin après la fuite dans la presse d'une "note" à Emmanuel Macron sur un remaniement ministériel, dans laquelle il semblait plaider pour un changement de Premier ministre et proposait - ce qu'il a démenti - un nouveau casting gouvernemental.