Info éco

LVMH Tiffany : des fiançailles au divorce

Business Daily
Business Daily © France 24

Les diamants ne sont pas toujours les meilleurs amis du luxe. La preuve avec ce mariage avorté : LVMH renonce à aller au bout de son rachat de plus de 16 milliards de dollars pour Tiffany. Le Covid-19 et la diplomatie ont gâché la fête.

Publicité

L'épidémie de Covid-19 a rendu le jaoallier américain moins brillant : l'action s'éloigne de plus en plus des 135 dollars que devait régler LVMH.

Sans compter les tensions commerciales entre la France et les Etats-Unis. LVMH dit avoir reçu une lettre de Jean-Yves Le Drian en personne. Le ministre français des Affaires étrangères a conseillé de retarder l'opération à janvier, le temps de régler le bras de fer franco-américain sur la taxe numérique. Hors délai, selon LVMH qui s'est retiré. Tiffany porte plainte devant la justice américaine et a perdu 6,48% à Wall Street. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine