Info éco

États-Unis : un accord in extremis pour TikTok?

Business Daily
Business Daily © France 24

Les adolescents américains vont-ils être privés de TikTok? Donald Trump veut fermer l'application le 20 septembre si sa branche américaine n'est pas vendue à une entreprise nationale. Mais ce lundi, une solution semble en vue : c'est le chinois Bytedance, le propriétaire de TikTok qui l'a proposée. 

Publicité

Plutôt que de vendre l'activité américaine à Microsoft et Walmart - une option désormais écartée -, TikTok pourrait être co-gérée par Bytedance et Oracle, le géant américain du micro-processeur. À Oracle, la gestion des données et à ByteDance, la maison-mère de TikTok, la maîtrse de l'algorithme.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine