Info éco

Fermeture à Béthune : Bridgestone pouvait-il faire autrement ?

info éco
info éco © france 24

Le gouvernement envoie deux ministres à Béthune lundi prochain. Elisabeth Borne, au Travail, et Agnès Pannier-Runacher, à l'Industrie, rencontreront les élus et les syndicats. Pouvoirs publics, syndicats et salariés tenteront de trouver une solution alternative à la fermeture de l'usine de pneus. Bridgestone, le fabricant japonais, assure que c'était la seule décision possible. Pouvait-il faire autrement?