Rugby: Réunion de conciliation lundi entre LNR et FFR sur la mise à disposition des internationaux

Paris (AFP) –

Publicité

La Fédération française de rugby (FFR) participera lundi à une réunion de conciliation avec la Ligue pour tenter de régler à l'amiable un litige concernant la mise à disposition des internationaux à l'automne, a affirmé à l'AFP le vice-président de la FFR, Serge Simon.

"Depuis le début, on pense que les choses sont plus simples qu'il n'y paraît. Il y a six matches à jouer et on pense que l'on va trouver des solutions très opérationnelles entre staffs (...) On est optimistes", a expliqué Serge Simon.

Les clubs de Top 14 et la LNR ont menacé de saisir le Conseil d'Etat s'ils n'obtiennent pas de concessions de la part de la Fédération sur la durée de mise à disposition des internationaux.

Les dirigeants de Top 14 ont accepté de libérer les joueurs pour cinq matches pendant la fenêtre internationale automnale (24 octobre - 6 décembre) mais le XV de France doit disputer six rencontres.

"Ce calendrier est édicté par World Rugby et décidé par l'ensemble des fédérations du monde. Nous avons six matches à honorer et évidemment nous les honorerons. Il suffit de s'asseoir autour d'une table et on trouvera des modalités de jouer ces matches-là", a affirmé le vice-président de la FFR.

Serge Simon s'est dit "surpris" par l'ultimatum de la LNR et des clubs de Top 14. "Il y a une espèce de décalage entre la question qui est posée et l'incroyable déploiement de moyens juridico-judiciaires lancés par la LNR", a-t-il estimé en évoquant les deux procédures déjà engagées par la LNR à l'encontre de World Rugby.

Pour permettre aux fédérations de renflouer leurs caisses mises à mal par la pandémie de Covid-19, l'instance dirigeante du rugby mondial avait décidé fin juillet de porter la fenêtre internationale automnale de trois à six week-ends.

La France doit disputer un match de préparation le 24 octobre contre le pays de Galles puis recevoir l'Irlande dans son dernier match du Tournoi des six nations 2020, le 31 octobre, avant de jouer quatre autres matches dans le cadre de l'Autumn Nations Cup, une compétition de huit équipes lancée cette saison.

"Il y a énormément de joueurs étrangers qui vont être sélectionnés par leur pays pour cette fenêtre automnale" et qui évoluent eux aussi en Top 14, a souligné Serge Simon. "C'est une question qui dépasse largement le petit écosystème franco-français", a-t-il conclu.