Accéder au contenu principal

Rallye de Turquie: Loeb le revenant mène la danse après deux spéciales

2 mn
Publicité

Marmaris (Turquie) (AFP)

Le Français Sébastien Loeb (Hyundai), de retour après une longue pause, mène le Rallye de Turquie, vendredi soir à Marmaris, après les deux premières épreuves spéciales de la 5e manche (sur 7) du Championnat du monde (WRC).

Le nonuple champion du monde devance d'une grosse seconde son équipier belge Thierry Neuville, suivi de près, à un dixième, par un autre Français, Sébastien Ogier (Toyota), vainqueur l'an dernier en Turquie et leader provisoire du classement 2020.

Les deux premiers temps scratch ont été signés par Neuville dans Içmeler (ES1, 13 km) puis Ogier dans Gökçe (ES2, 11 km), mais c'est Loeb, deuxième de ces deux spéciales, qui a pointé en tête au parc d'assistance après cette ouverture en douceur.

Loeb, qui a un contrat de pigiste chez Hyundai, n'a plus couru en WRC depuis sa 6e place au Rallye Monte-Carlo en janvier et il a donc manqué les manches suivantes en Suède, au Mexique et en Estonie début septembre, après la pause de six mois liée à la pandémie de coronavirus.

Le leader de l'équipe Hyundai et champion du monde en titre, Ott Tänak, qui vient de remporter le rallye de son pays natal, n'a pas cherché la performance dans ces deux courtes spéciales et occupe provisoirement le 7e rang, mais à moins de cinq secondes de Loeb.

Deux passages dans une boucle de trois spéciales sont prévus samedi lors de la 2e journée, soit 107 km chronométrés sur des pistes rocailleuses et très cassantes, dans les collines et montagnes au dessus de Marmaris, station balnéaire du sud-ouest de la Turquie.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.