Allemagne: après l'ouragan Bayern, le Hertha suit à distance

Berlin (AFP) –

Publicité

Après la fracassante entrée en matière du Bayern vendredi, vainqueur 8-0 de Schalke en match d'ouverture de la Bundesliga 2020-2021, le Hertha Berlin a pris samedi la deuxième place provisoire grâce à une victoire 4-1 en déplacement à Brême.

Augsbourg (3-1 à Berlin contre l'Union), Fribourg (3-2 chez le promu Stuttgart) et Hoffenheim (3-2 à Cologne), sont les autres vainqueurs des matches de 15h30 ce samedi, et rejoignent Munich en tête avec trois points, mais une moindre différence de buts.

Francfort a été tenu en échec à domicile par le promu Bielefeld (1-1).

Mais la grosse affiche du jour, le "derby des Borussia", est programmée à 18h30. Dortmund le vice-champion accueille Mönchengladbach, quatrième la saison dernière et qualifié pour la Ligue des champions.

Fidèle à sa politique, le BVB compte plus que jamais cette saison sur la jeunesse. A côté des pépites de 20 ans Jadon Sancho et Erling Haaland, le club de la Ruhr a engagé cette année un petit prodige anglais de 17 ans, Jude Bellingham (Birmingham City), milieu de terrain polyvalent, et un milieu offensif brésilien de 18 ans, Reinier (Real Madrid).

Mönchengladbach de son côté s'appuiera de nouveau sur son duo d'attaquants français Alassane Pléa et Marcus Thuram, auteurs de 20 buts à eux deux la saison dernière.

- Frisson dans le dos -

Mais les "Borussia", tout comme Leipzig qui n'entre en lice que dimanche contre Mayence (15h30), auront regardé vendredi avec un frisson dans le dos la démonstration du Bayern Munich, qui a attaqué sa saison en marquant 8 buts au malheureux Schalke.

Sauf surprise, ce score va très probablement permettre au "Rekordmeister" de prendre la tête dès l'entame, dans sa quête d'un neuvième titre de champion consécutif.

Serge Gnabry a réussi un triplé, et la nouvelle recrue star Leroy Sané, arrivé de Manchester City pour 45 millions d'euros, s'est déjà montré à son avantage avec un but et deux passes décisives à Gnabry.

Pour la deuxième journée, les Bavarois se déplaceront à Hoffenheim, qui a arraché trois points dans le temps additionnel à Cologne, devant des tribunes vides.

Les responsables politiques allemands avaient pourtant donné mardi le feu vert aux clubs de Bundesliga pour permettre le retour partiel des supporters dans les stades, mais à condition que le taux d'infection dans la région reste inférieur à 35 pour 100.000 habitants.

Le chiffre pour Munich dépasse actuellement les 47/100.000, et celui de Cologne a tout juste atteint la barre des 35/100.000, poussant les autorités à décider vendredi soir d'un huis clos, à moins de 24 heures du match, pour lequel 9.200 supporteurs avaient pu acheter un billet.

Les autres stades ont ou doivent accueillir entre 500 (Wolfsburg dimanche) et 10.000 (Dortmund) spectateurs, selon un pourcentage de la capacité totale des enceintes, variable selon les régions.

La Bundesliga avait été le premier championnat majeur à reprendre dès la mi-mai, à huis clos total, après la pause due au coronavirus, en grande partie parce qu'à l'époque l'Allemagne avait mieux maîtrisé l'épidémie que la plupart de ses voisins européens.