L1: Paris lancé, Montpellier sur le podium

Paris (AFP) –

Publicité

Le revenant Kylian Mbappé a porté le Paris SG dans sa large victoire (3-0) à Nice dimanche pour le compte de la quatrième journée qui a vu Montpellier, vainqueur d'Angers (4-1), monter sur le podium.

- Paris enchaîne -

De retour après sa quarantaine pour cause de coronavirus, Mbappé a fait un retour en fanfare. L'international français a marqué (38e) sur un penalty qu'il a provoqué, victime d'une faute de Khéphren Thuram, et délivré le ballon décisif pour le 2-0, poussé au fond par Angel Di Maria (45e+1).

Marquinhos a corsé l'addition de la tête (66e), parfaitement démarqué sur un caviar de Di Maria.

Seule mauvaise nouvelle pour le PSG, toujours plombé par les absences: la blessure d'Idrissa Gueye, sorti en première période en se tenant le pied.

Auteurs d'un début de saison poussif avec deux défaites et une victoire in extremis contre Metz, les Parisiens ont retrouvé leur visage de triples champions de France, en revenant à 4 points du leader Rennes.

- Montpellier sur le podium -

Montpellier, vainqueur d'Angers à la Mosson (4-1), s'installe provisoirement à la troisième place, grâce à un doublé de son attaquant Andy Delort.

Arnaud Souquet a ouvert le score pour la Paillade, en trompant l'ancien Nîmois Paul Bernardoni (18e) d'un tir à ras de terre. Les Angevins ont vite répliqué avec leur talisman Stéphane Bahoken (25e), buteur après une belle action collective.

Et Delort a surgi en fin de première période, profitant d'une relance angevine brouillonne pour s'imposer physiquement et marquer de la tête (44e) son premier but depuis le 5 février. L'international algérien a enchaîné avec une tête impeccable (60e) sur un centre de Junior Sambia.

Et Florent Mollet a parachevé le festival offensif, d'une superbe frappe venue taper la barre et rebondir juste derrière la ligne (86e).

- Duel breton pour Brest -

Dans le bas du classement, Brest s'est adjugé le derby breton contre Lorient (3-2) avec un match qui s'est emballé le temps de cinq minutes.

Les hommes d'Olivier Dall'Oglio ont ouvert le score d'une lourde frappe décroisée de Romain Perraud (30e). Steve Mounié a très vite doublé la mise d'une tête (32e) trop haute pour Gautier Larsonneur, et les Merlus ont réduit l'écart avec un beau centre d'Enzo Le Fée (34e) dévié dans ses propres filets par Christophe Hérelle.

Et Franck Honorat a délivré les Brestois en faisant le break d'une splendide reprise de volée (62e), après une série d'approximations dans la défense lorientaise.

Thomas Monconduit a réduit l'écart dans les arrêts de jeu (90e+2), profitant d'une relance ratée de Larsonneur.

- Strasbourg et Metz sur le fil -

Strasbourg a remporté le duel des lanternes rouges contre Dijon avec un but libérateur de Stefan Mitrovic (81e) servi par Dimitri Liénard dans une fin de match complètement débridée.

Le Racing a multiplié les situations dangereuses sur la fin, notamment par Idriss Saadi (77e, 84e, 88e). Mais Dijon a manqué d'égaliser (87e) sur une parade de Kamara.

Dans un autre duel de mal engagés, Metz a enfin marqué et gagné (2-1) face à Reims qui enregistre un troisième revers consécutif.

C'est l'attaquant Ibrahima Niane qui a débloqué le compteur messin, de la tête (18e), sur un coup franc de Farid Boulaya.

Boulaye Dia a remis les Rémois à flot en transformant un penalty (44e), concédé par Matthieu Udol et un tacle irrégulier par derrière de Mathieu Cafaro.

Niane, encore, est venu délivrer Saint-Symphorien (87e), profitant de la fatigue des Rémois réduits à dix après l'exclusion (50e) de Marshall Munetsi.