Accéder au contenu principal

Laurent Ruquier lance samedi "On est en direct"

3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Laurent Ruquier va lancer samedi soir "On est en direct", son nouveau talk-show sur France 2, avec une formule qui se veut plus spontanée et un cadre plus intimiste qu'"On n'est pas couché", émission qui a longtemps occupé le même horaire.

Alors que son précédent talk show avait été diffusé pendant 14 ans, avec une formule restée quasiment inchangée (et un décor qui n'avait évolué qu'en toute fin de parcours), l'animateur vedette de France 2 tente cette saison le pari du changement à tous les niveaux.

"Diffusé en direct et en pleine nuit, +On est en direct+ va marquer sa différence. Par rapport à +On n'est pas couché+ (qui était enregistré plusieurs jours avant sa diffusion, ndlr) mais aussi aux autres talk-shows", a assuré Laurent Ruquier, dans un entretien à TV Magazine publié vendredi.

"Ce sera un rendez-vous culturel et divertissant", "ouvert à tous les sujets" et qui fera appel à des "humoristes de la nouvelle génération", a-t-il ajouté.

A l'écran, en tout cas, la différence devrait sauter aux yeux : Laurent Ruquier et ses invités, qu'il interviewera sans l'aide de chroniqueurs, évolueront dans un décor de club privé, entre un bar, un salon, un piano...

Les noms des premiers invités n'ont pas encore été dévoilés.

Mais la nouveauté se joue également en coulisses.

Depuis le printemps, la rupture est publiquement consommée entre Laurent Ruquier et sa productrice historique Catherine Barma, qui a fabriqué plusieurs de ses émissions dont "ONPC". Elle avait auparavant produit "Tout le monde en parle", le talk-show de Thierry Ardisson, également diffusé le samedi soir sur France 2, de 1998 à 2006.

Pour ce nouveau départ, Laurent Ruquier a fait équipe avec Philippe Thuillier (ADL TV). Un tandem bien rôdé puisque ce dernier produit aussi "Les grosses têtes", le divertissement phare de RTL animé par Ruquier.

En attendant de découvrir "On est en direct", Catherine Barma, qui a échangé cet été quelques amabilités dans la presse avec son ancien animateur fétiche, avait menacé d'attaquer sa nouvelle émission pour "plagiat", si elle s'avérait trop proche d'"On n'est pas couché". Chiche, lui a répondu Laurent Ruquier, par presse interposée.

"C'est la fin d'une histoire et le début d'une autre", a-t-il expliqué à TV Magazine, indiquant ne plus avoir parlé à son ancienne productrice depuis mars.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.