Accéder au contenu principal

Foot européen : le Barça démarre fort, City sombre, le Bayern chute

Auteur d'un brillant doublé, le prodige espagnol Ansu Fati a permis à Barcelone de s'imposer contre Villarreal.
Auteur d'un brillant doublé, le prodige espagnol Ansu Fati a permis à Barcelone de s'imposer contre Villarreal. © REUTERS/Albert Gea

Après un été mouvementé, le FC Barcelone s'est rassuré en s'offrant une victoire pour son premier match de la saison face à Villarreal. En Angleterre, le weekend a été plus compliqué pour Manchester City qui s'est incliné à domicile sur le score de 5 à 2 face à Leicester. Outre-Rhin, après dix mois d'invincibilité, le Bayern Munich est lourdement tombé en Bundesliga à Hoffenheim (4-1).

Publicité
  • Premier League : City prend l'eau

Manchester City a subi une lourde défaite (5-2) à domicile face à Leicester, dimanche, pour la troisième journée de Premier League. Les Citizens sont retombés dans leurs travers de la saison passée en laissant filer un match qu'il semblait avoir en main en concédant trois penalties grossiers. Riyad Mahrez avait pourtant ouvert la marque d'une sublime reprise du droit en pleine lucarne après seulement quatre minutes de jeu (1-0). Meilleur buteur de Premier League la saison passée, Jamie Vardy a été le bourreau des hommes de Pep Guardiola en provoquant et transformant deux penalties. 

Grâce à cette victoire, Leicester a repris sa place de leader avec neuf points. Les Foxes devancent Everton au classement à la différence de buts. En s'imposant 2-1 sur la pelouse de Crystal Palace, les joueurs de Carlo Ancelotti continuent leur sans faute depuis le début de la saison. De son côté, Tottenham a été privé d'une victoire méritée face à Newcastle (1-1) sur un penalty accordé pour une main, après consultation de la VAR, qui fera couler beaucoup d'encre. Catastrophique pendant 94 minutes (5 tirs, 0 cadré), Newcastle a égalisé par Callum Wilson, après que l'arbitre eut estimé que le ballon ayant touché le bras d'Eric Dier, après une déviation de la tête d'un adversaire, valait penalty (90+4). Provisoirement troisième au classement, Arsenal affronte, lundi soir, Liverpool.

  • Liga : le FC Barcelone se rassure

Pour son premier match de la saison, le FC Barcelone, qui a connu un été mouvementé, s'est rassuré en l'emportant 4-0 face à Villarreal. Auteur d'un brillant doublé, le prodige espagnol Ansu Fati a permis au Barça d'entrevoir la lumière. Alors que la pression était énorme sur leurs épaules, après les transferts récents de plusieurs tauliers du vestiaire, le départ avorté de la légende Lionel Messi et la motion de censure qui menace la direction actuelle, Ansu Fati, 17 ans, a semblé ne rien ressentir de tout cela. L'attaquant argentin s'est aussi offert un but sur penalty. L'Atletico Madrid a réalisé le carton du week-end. Les Colchoneros ont étrillé Grenade (6-1). Luis Suarez, fraîchement arrivé de Barcelone, a offert une passe décisive et signé deux buts dans cette parade.Le seul cador qui piétine est le Real Madrid, longtemps accroché par le Betis Séville, samedi soir, avant de l'emporter d'un souffle (4-3), après son 0-0 inaugural, dimanche dernier, chez la Real Sociedad. Au classement, le Betis Séville est leader avec deux victoires en trois matches. 

  • Serie A : Ronaldo sauve la Juve

La Juventus s'en est remis, comme souvent, à Cristiano Ronaldo pour sauver un point à Rome (2-2) face à une belle Roma. Menée 2-1 et réduite à dix à l'heure de jeu après l'exclusion de Rabiot, le champion en titre était mal en point. Mais le Portugais a usé de sa détente légendaire pour aller chercher une égalisation inespérée (69e) évitant une première défaite à son nouvel entraîneur Andrea Pirlo.

Au classement, Naples est en tête à la différence de buts après avoir étrillé Genoa sur le score sans appel de 6-0 avec des buts signés Lozano, Zielinski, Mertens, Elmas, Politano. Les Siciliens devancent l'AC Milan qui s'est imposé 2-0 sur la pelouse de Crotone grâce à des réalisations de Kessié et Diaz. Le Hellas Vérone est troisième après sa victoire sur sa pelouse face à l'Udinese (1-0).

  • Bundesliga : le Bayern chute

Après presque dix mois d'invincibilité, le Bayern Munch, champion d'Europe en titre, est lourdement tombé dimanche, battu 4-1 à Hoffenheim, lors de la deuxième journée de Bundesliga. Cette défaite met aussi un terme à sa série record de 23 victoires consécutives toutes compétitions confondues, ce qu'aucun club des cinq grands championnats n'avait jamais réussi auparavant. Le Bayern était invaincu depuis le 7 décembre 2019 (2-1 à Mönchengladbach). Cette victoire, grâce notamment à un doublé d'Andrej Kramaric, permet à Hoffenheim de partager la tête du classement avec Augsbourg, avec six points en deux journées. Fribourg a raté l'occasion de les rejoindre en tête de la Bundesliga. Elle n'a pas su concrétiser sa nette supériorité à domicile sur Wolfsburg et a concédé un nul 1-1. 

  • Ligue 1 : le PSG enchaîne

Le PSG a enchaîné un troisième succès d'affilée chez le mal-classé Reims (2-0), où le club de la capitale ne s'était plus imposé depuis sept ans en Championnat. C'est d'un doublé de l'Argentin Mauro Icardi, jusque-là en panne de confiance, que la lumière est venue sur deux passes décisives de Kylian Mbappé, dont la seconde réalisée à la limite du hors-jeu. Plein de promesses, le PSG poursuit sa remontée et se retrouve septième au classement. Plus tôt, des Lyonnais peu inspirés ont encore abandonné des points en L1, où ils n'ont plus gagné depuis leur match d'ouverture le 28 août contre Dijon. Les hommes de Rudi Garcia ont frôlé la défaite chez le promu Lorient (1-1). Le Stade Rennais s'affiche en solide leader avec 13 points après sa victoire à Saint-Étienne (0-3). Les Bretons devancent Lille (11 points) et Montpellier (10 points).

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.