World athletics ouvre la porte à des formats de compétition différents aux Mondiaux et aux JO

Paris (AFP) –

Publicité

La Fédération internationale d'athlétisme a publié lundi son guide des règlements et des compétitions 2020, qui ouvre désormais la possibilité de proposer un format de compétition différent pour une discipline disputée aux Mondiaux ou aux Jeux olympiques.

Les deux grands rendez-vous de l'athlétisme international ne pouvaient pas accueillir jusqu'ici de format "innovant", comme l'introduction d'un essai final décisif en saut en longueur.

"Les Mondiaux et les Jeux olympiques ne sont plus exclus des compétitions qui peuvent modifier le format de leurs disciplines", note World athletics (ex-IAAF) dans un communiqué.

A la recherche d'une audience plus large et rajeunie, l'athlétisme international tente régulièrement d'innover dans ses formats de compétition, en modifiant des concours ou en introduisant des courses à élimination.

Ces essais sont largement critiqués par les athlètes. Dernier épisode en date, la star américaine du triple-saut Christian Taylor, suivi par plusieurs têtes d'affiche, avait mené l'offensive en août contre le meeting de Stockholm, qui avait proposé un concours de saut en longueur modifié: les trois meilleurs sauteurs après cinq essais étaient qualifiés pour un saut final qui décidait, seul, du vainqueur du concours.