Roland-Garros: Nadal ne laisse échapper que quatre jeux

Paris (AFP) –

Publicité

Le N.2 mondial Rafael Nadal n'a laissé échapper que quatre jeux au deuxième tour de Roland-Garros face à l'Américain (236e), dévoré 6-1, 6-0, 6-3 mercredi.

Nadal, maître des lieux à Roland-Garros où il a triomphé douze fois, s'accommode jusque-là très bien des conditions automnales de cette édition 2020 qu'il redoutait.

"Aujourd'hui, il ne faisait pas si froid, c'est le principal. Quand c'est comme ça, les conditions ne sont pas si mauvaises", a-t-il dit en visioconférence, évoquant notamment une balle "un peu moins lourde"

La météo reste visiblement un sujet de préoccupation pour le Majorquin. "Les prévisions pour les prochains jours ne sont pas très bonnes", a-t-il souligné.

Sur le court Central mercredi après-midi, il a affiché un excellent bilan de 31 coups gagnants pour 15 fautes directes, a converti sept des huit balles de break qu'il s'est procurées et n'en a concédé aucune. Le tout en 1h40 pile.

"Rafa" affrontera l'Italien Stefano Travaglia, vainqueur de l'ex-N.4 mondial Japonais Kei Nishikori au terme d'une bataille de presque 4 heures (6-4, 2-6, 7-6, 4-6, 6-2), pour une place en huitièmes de finale.

A la reprise du circuit ATP mi-août après cinq mois d'interruption forcée en raison de la pandémie de Covid-19, l'Espagnol avait préféré renoncer à la mini-tournée américaine Cincinnati-US Open concentrée à New York.

Il n'a repris la compétition qu'il y a deux semaines à Rome, où l'Argentin Diego Schwartzman l'a stoppé dès son troisième match, en quart de finale.

S'il était sacré une fois de plus sur la terre battue parisienne, Nadal égalerait le record de vingt couronnes majeures établi par Roger Federer.