Ligue des champions : le PSG retrouve Manchester United, Marseille hérite de City

L'attaquant du PSG Neymar lors du match de Ligue 1 entre le PSG et Reims, le 27 septembre 2020 au stade Auguste Delaune de Reims.
L'attaquant du PSG Neymar lors du match de Ligue 1 entre le PSG et Reims, le 27 septembre 2020 au stade Auguste Delaune de Reims. © Franck Fife, AFP (archives)

Le Paris SG, finaliste de la dernière Ligue des champions, affrontera de nouveau Manchester United dans la phase de groupes de l'édition 2020-21, alors que Marseille rencontrera Manchester City, selon le tirage au sort réalisé jeudi à Genève. Le FC Barcelone de Lionel Messi, affrontera, quant à lui, la Juventus Turin.

Publicité

Le Paris SG, finaliste de la dernière Ligue des champions, retrouvera Manchester United, son bourreau des huitièmes de finale en 2019, dans la phase de groupes de l'édition 2020-21, selon le tirage au sort réalisé jeudi 1er octobre à Genève.

L'équipe de Neymar et Kylian Mbappé n'est pas tombée sur le FC Barcelone, mais sur Manchester United, dont la dernière visite au Parc des princes, en mars 2019, avait été un cauchemar pour lui.

En 8es de finale retour, un pénalty dans les arrêts de jeu de Marcus Rashford (3-1) avait offert une qualification miraculeuse aux "Red Devils", battus 2-0 à l'aller, et couvert d'humiliation les Parisiens. PSG-Manchester United, c'est aussi le retour des Bleus Paul Pogba et Anthony Martial dans leur région d'origine.

Retrouvailles avec le RB Leipzig

Son second adversaire, le RB Leipzig, lui, évoque de bien meilleurs souvenirs à l'entraîneur Thomas Tuchel : c'est l'équipe qu'il avait balayée en demi-finale en août (3-0) à Lisbonne. Les Allemands, où jouent l'ancien Parisien Christopher Nkunku et l'international français Dayot Upamecano, tiennent une opportunité rapide de prendre leur revanche.

La dernière équipe du groupe H, Istanbul Basaksehir, est un novice dans la compétition, mais le club, réputé pour sa proximité avec le président Erdogan, a remporté la dernière édition du championnat de Turquie.

Groupes denses pour l'OM et Rennes

Marseille aura aussi le droit à des matches à haute valeur émotionnelle dans le groupe C : face au FC Porto, le club de cœur de son entraîneur André Villas-Boas, ou Manchester City, où joue son ancien défenseur Benjamin Mendy.

L'OM peut espérer grappiller une place pour les 8es, derrière celle promise aux "Citizens" de Pep Guardiola, mais il devra aussi battre les Grecs de l'Olympiakos Le Pirée, de son ancien meneur de jeu Mathieu Valbuena.

Rennes, pour sa première participation, craignait également le pire. Mais il a hérité de l'une des têtes de série les plus abordables, le Séville FC, vainqueur de la Ligue Europa, ainsi que d'un autre novice, les Russes de Krasnodar.

Chelsea est, sur le papier, son adversaire le plus solide, d'autant que les "Blues" ont réussi un mercato plein, en recrutant le buteur Timo Werner, l'ancien capitaine du PSG Thiago Silva... ainsi que l'ex-gardien rennais Édouard Mendy.

Le choc Barça - Juventus

Le FC Barcelone de Lionel Messi, en quête de rachat en Ligue des champions, affrontera quant à lui lors d'un choc riche en Ballons d'Or la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo.

L'affiche du groupe G entre les équipiers de Messi, six fois Ballon d'Or, et les partenaires de Ronaldo, cinq fois lauréat du prestigieux trophée individuel, est l'un des principaux chocs du tirage réalisé à Genève, avec également une confrontation entre le tenant Bayern Munich et l'Atlético Madrid (groupe A).

Le calendrier des rencontres sera dévoilé vendredi. La première journée de la phase de poules est prévue les 20-21 octobre.

Avec AFP

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine