Ligue Europa: Lille pas gâté avec l'AC Milan, Nice mieux servi

Nyon (Suisse) (AFP) –

Publicité

Lille a hérité d'un groupe de Ligue Europa corsé, avec l'AC Milan et le Celtic de Glasgow notamment, au contraire de Nice, plus épargné par le tirage au sort réalisé vendredi à Nyon (Suisse) qui a placé les Aiglons dans la poule de Leverkusen.

Ciro Ferrara, l'ancien joueur de Naples chargé de répartir les équipes dans les douze groupes de la C3, a épargné les deux clubs français des plus gros cadors de la compétition (Arsenal, Tottenham, Naples), mais ne leur a pas pour autant réservé un tirage simple, dans cette épreuve jamais remportée par le moindre club tricolore.

Pour les Lillois, une place parmi les deux premiers sera même loin d'être aisée à obtenir, avec dans le groupe H une tête de série nommée Celtic, et surtout un favori milanais, l'épouvantail du chapeau N.3 que tout le monde redoutait. Contre les Tchèques du Sparta Prague, qui complètent cette poule, les points seront essentiels.

"Il y a du lourd. A nous de montrer qu'on mérite cette place en Ligue Europa", a estimé sur Téléfoot le défenseur lillois Jérémy Pied.

Les Niçois sont un peu plus chanceux dans le groupe C: la tête de série est le Bayer Leverkusen, un habitué des Coupes d'Europe certes moins dangereux que l'AS Rome, Arsenal, Tottenham ou Naples, tous placés dans le premier chapeau. Les Israéliens de l'Hapoël Beer-Sheva semblent bien plus abordables, les Tchèques de l'autre club de Prague, le Slavia, un peu moins.

- "Savourer" -

"Il y a des groupes plus difficiles mais ce ne sera pas pour autant facile. Il faudra essayer de ne pas passer à côté", a réagi le président des Aiglons Jean-Pierre Rivère sur Téléfoot. "On va la savourer, on ne vient pas jouer une Ligue Europa pour la jouer doucement, tranquillement. On se bat toute une année pour avoir la chance de la jouer, on ne va pas le faire avec le frein à main".

Les clubs français auraient pu être trois à disputer cette phase de groupes, mais Reims, de retour en Coupe d'Europe après 57 ans d'absence, a calé dès le 3e tour de qualification, éliminés aux tirs au but chez les Hongrois de Fehervar.

Au rang des autres belles affiches livrées par ce tirage, la Real Sociedad défiera Naples dans le groupe F.

Les autres favoris ont eux été épargnés: Arsenal aura des duels contre le Rapid de Vienne, les Norvégiens de Molde et les Irlandais de Dundalk, tandis que l'AS Rome affrontera les Young Boys de Berne, les Roumains de Cluj et le CSKA Sofia. Tottenham aussi peut voir venir: son adversaire le plus coriace sera le club bulgare de Ludogorets.

La phase de groupes, qui doit démarrer le 22 octobre, pourra se dérouler devant du public: l'UEFA a annoncé jeudi qu'elle autorisait le retour des spectateurs locaux, dans une limite de 30% de la capacité des stades et en accord avec les législations nationales.