Basket: l'Asvel encore battue, cette fois par Bourg-en-Bresse

Paris (AFP) –

Publicité

Début de saison compliqué pour l'Asvel: l'équipe de TJ Parker s'est inclinée à domicile face à Bourg-en Bresse 104-102 après prolongation, lors de la 3e journée de l'Elite de basket, sa deuxième défaite en trois matches.

Après leur faux pas inaugural à Dijon (81-74), leur succès poussif chez Châlons-Reims (85-73) et leur court revers en Euroligue à Valence (65-63), les Villeurbannais ont chuté face au voisin bressan pour leur premier match à l'Astroballe cette saison.

L'Asvel pointe désormais à la 11e place, alors que tout va bien pour Bourg, 2e grâce à ses trois succès en autant de rencontres.

Toujours privés de Guerschon Yabusele, les Rhodaniens ont manqué leur début de rencontre, laissant la JL Bourg prendre jusqu'à huit points d'avance dans le premier quart temps, conclu 23-19.

Déjà auteur de 20 points en Eurocup mercredi lors des débuts victorieux de Bourg contre Bahcesehir Koleji (99-82), Zachery Peacock a de nouveau fait parler son adresse.

L'Asvel est revenue à quatre points à la pause (46-50) grâce au réveil de David Lighty, Charles Kahudi et des recrues Allerik Freeman et Moustapha Fall, auteur notamment d'un dunk. Mais Bourg a conservé ses quatre unités d'avance à l'issue du troisième quart temps (67-63).

Dans la dernière ligne droite, Moustapha Fall et Amine Noua ont permis à l'Asvel de revenir à un petit point (70-71), avant que Danilo Andujic et Peacock (22 pts chacun) ne redonnent jusqu'à dix points d'avance aux Bressans.

Mais Antoine Diot a sonné la révolte. Le meneur de jeu, né à... Bourg-en-Bresse, a arraché la prolongation grâce à un panier à trois points au buzzer (89-89). Le talent de Diot n'a pas suffi ensuite pour renverser le match finalement remporté de justesse par Bourg (104-102) grâce notamment à l'efficacité de Zack Wright, auteur de 21 points.

L'Asvel devra vite réagir lors de son déplacement à Cholet dimanche prochain. Entretemps, les Rhodaniens se rendront vendredi à Milan en Euroligue, pour affronter un Olimpia qui s'est beaucoup renforcé à l'intersaison.