L1: Lille nouveau leader, en attendant Rennes et OL-OM

Paris (AFP) –

Publicité

Lille, impérial à Strasbourg (3-0), a pris provisoirement la tête de la Ligue 1, dimanche, avant la réponse du leader déchu Rennes, opposé à Reims à 17h00, et l'attendu "Olimpico" entre Lyon et Marseille (21h00), pour conclure la 6e journée.

. Lille nouveau leader, en attendant Rennes

Lille a connu une après-midi parfaite: une victoire à l'extérieur sans accroc, un "clean sheet", un superbe but de Zeki Celik, et la première place.

Le latéral turc, d'une grosse frappe de 30 mètres (21e), a lancé les Dogues vers leur quatrième succès de la saison. Le Portugais Renato Sanches (53e), futur adversaire des Bleus le 11 octobre, et Burak Yilmaz (68e) ont scellé l'affaire.

Toujours invaincu et toujours aussi solide en défense, le Losc (14 pts) chipe ainsi la tête à Rennes (13 pts) avant son match contre Reims.

Tout cela promet un derby du Nord enflammé le 18 octobre, au retour de la trêve internationale, contre Lens (3e, 13 pts), qui a battu Saint-Etienne (2-0) samedi.

. Monaco cale, Bordeaux et Niane décollent

Monaco n'aime pas la Bretagne. Déjà battus à Rennes (2-1) le 19 septembre, les Monégasques, pas inspirés, ont concédé à Brest (1-0) leur second revers de la saison.

Romain Faivre a réservé un mauvais accueil à son ancien club, d'un but (8e) qui maintient l'ASM (6e, 10 pts) en queue du wagon de tête.

Le podium s'éloigne, et ses poursuivants s'approchent, comme Brest (10e, 9 pts) et Bordeaux (9e, 9 pts), facile vainqueur de Dijon (3-0).

Après trois 0-0 à domicile, les Girondins ont enfin marqué sur leur pelouse, grâce à Rémi Oudin (11e), Samuel Kalu (29e) et Toma Basic (89e). Les Bourguignons, pour la première de leur nouveau gardien Saturnin Allagbé, restent derniers (1 pt).

Promis à la lutte pour le maintien, Metz (14e, 7 pts) avance bien grâce à Ibrahima Niane, le monsieur 100% de son effectif: l'attaquant sénégalais a réussi un triplé (44e s.p., 59e, 64e), sur penalty, du droit et de la tête, pour battre Lorient (3-1).

Le nouveau meilleur buteur du Championnat a marqué les six buts de son équipe!

. Montpellier rate le derby

Vainqueur de ses trois premiers matches à domicile, Montpellier est passé à côté de son derby contre Nîmes (1-0). Renaud Ripart a porté l'estocade en fin de match (84e), sentence logique d'un match bien triste, à huis clos.

C'est une double sanction: les Montpelliérains (5e, 10 pts) s'éloignent du podium, et concèdent leur première défaite face à leur rival depuis 2009.

"Quand on perd un derby, on n'est jamais content. Et on l'a perdu en n'étant pas bons. On est passé au travers", a résumé l'entraîneur des Héraultais Michel Der Zakarian.