Roland-Garros: première demi-finale en Grand Chelem pour Swiatek, qui rejoint Podoroska

Paris (AFP) –

Publicité

La jeune Polonaise Iga Swiatek (54e) s'est qualifiée à 19 ans pour sa première demi-finale en Grand Chelem à Roland-Garros en dominant l'Italienne Martina Trevisan, 159e mondiale et issue des qualications, en deux sets 6-3, 6-1 mardi soir.

Swiatek, tombeuse au tour précédent de la tête de série N.1 Simona Halep, affrontera l'inattendue Argentine Nadia Podoroska, 131e mondiale et elle aussi issue des qualifications, pour une place en finale. Podoroska est la première qualifiée à se hisser dans le dernier carré de Roland-Garros dans l'histoire du Grand Chelem parisien.

"C'était assez difficile au début, c'était difficile de s'adapter aux conditions, j'avais souvent joué à onze heures, alors aujourd'hui j'avais l'impression qu'on était au milieu de la nuit", a souri Swiatek.

Sur le court Central découvert mardi soir, la Polonaise a débuté timidement et s'est retrouvée menée 3 jeux à 1. Mais elle n'a plus laissé filer qu'un seul jeu ensuite pour s'imposer en moins d'1h20. Soit grosso modo le temps moyen de ses matches depuis le début du tournoi (1h08).

A propos de sa demi-finale à venir: "je vais l'aborder comme tous les matches, je vais garder mes routines, je me sens très bien, je joue en double demain (mercredi) et c'est très bien pour la récupération du simple", a-t-elle répondu.

Avant cette édition 2020, Swiatek n'avait jamais dépassé les huitièmes de finale en tournoi majeur.

Elle a jusque-là traversé la quinzaine parisienne sans laissé échapper le moindre set. Mieux, elle n'a concédé en moyenne que quatre jeux par match (vingt en cinq matches).

Au premier tour, elle avait stoppé net la finaliste sortante, la Tchèque Marketa Vondrousova. Mais c'est en huitièmes de finale qu'elle a frappé fort en éjectant Halep 6-1, 6-2 en 68 minutes.

Swiatek est la plus jeune joueuse encore en lice, la seule de moins de vingt ans.