Accéder au contenu principal

Record de victoires en F1: en solo pour Schumacher, en équipe pour Hamilton (Ecclestone)

L'ancien patron de la F1 Bernie Ecclestone lors du Grand Prix d'Autriche de Formule 1 à Spielberg le 30 juin 2019.
L'ancien patron de la F1 Bernie Ecclestone lors du Grand Prix d'Autriche de Formule 1 à Spielberg le 30 juin 2019. ANDREJ ISAKOVIC AFP/Archives
4 mn
Publicité

London (AFP)

Michael Schumacher a décroché le record de 91 victoires en Formule 1 "plus ou moins seul" quand Lewis Hamilton, qui peut l'égaler dimanche en Allemagne, le doit à son équipe, estime l'ancien patron de la F1 Bernie Ecclestone.

"+Schumi+ pilotait plus ou moins seul dans sa voiture", a développé Ecclestone lors d'un entretien téléphonique avec l'AFP depuis son domicile en Suisse. "Hamilton a Dieu sait qui pour l'aider en lui disant quelle est la pression de ses pneus, ses vitesses dans les virages. Ca n'a rien à voir avec Hamilton mais avec tout le monde" chez Mercedes, son écurie depuis 2013.

"Par le passé, Alain Prost, que j'admire énormément, était tout seul quand la course démarrait. Ca n'est plus le cas aujourd'hui", poursuit le Britannique, qui aura 90 ans le 28 octobre.

Ecclestone assure cependant que cela ne dévalorise en rien la domination du pilote britannique, sacré à cinq reprises depuis 2014, six depuis ses débuts en 2007, et parti pour égaler aussi en fin d'année le record de sept titres mondiaux de Schumacher.

"Vous ne pouvez rien dire de mal sur Lewis, vous ne pouvez pas dire qu'il n'est pas bon, ça n'est pas la question", martèle "Mister E", qui a régné sur la catégorie reine du sport automobile pendant près de quatre décennies jusqu'en janvier 2017.

- "Un peu différent" -

"A quel point est-il bon comparé à un autre ? Il est super, super talentueux et figurerait parmi les cinq meilleurs pilotes de ces trente dernières années", juge Ecclestone. "Est-il meilleur que Michael ? Michael aurait-il été meilleur dans la même voiture ? Impossible à dire."

Pour l'ancien grand argentier de la F1, qui a mondialisé son sport et en a fait un business juteux, le pilote Mercedes n'est pas fait du même bois de ses prédécesseurs.

"Je dirais que Michael, Nelson (Piquet) et les autres sont plus ou moins de la même espèce alors que Lewis est un peu différent", dit-il. "Les gars que je viens de mentionner ne feraient pas les choses comme Lewis", qui collabore avec la marque de vêtements Tommy Hilfiger ou encore écrit des chansons.

"Je dirais qu'il n'a pas de limite dans ce qu'il fait, la façon dont il s'habille. Si vous ne saviez pas que Lewis est pilote de course, vous ne le devineriez jamais. Alors qu'en voyant Nelson et +Schumi+, vous vous disiez: ce sont des pilotes. L'habit faisait le moine."

"Ces gars vivaient une vie différente, ils ne soulevaient pas des questions comme le fait Lewis", qui défend la cause animale, la protection de l'environnement et la lutte contre le racisme, en mettant le genou à terre avant chaque GP depuis la mort de l'Afro-Américain George Floyd aux mains de la police américaine en mai.

- "Pas que" la course -

"Je ne dis pas qu'il y a quelque chose de mal à ça", continue Ecclestone. "Leur vie était leur activité, la course automobile. Pour Lewis, il n'y a pas que ça, ce qui est probablement la manière la plus simple de l'expliquer."

Pour "Mister E", le seul pilote comparable serait le Brésilien Ayrton Senna, champion du monde en 1988, 1990 et 1991 et mort en course en 1994, dont Hamilton se réclame.

"Dans l'ancienne génération, Senna est celui qui ressemblerait le plus à Lewis (lui-même fervent Catholique, ndlr) en raison de ses croyances religieuses, je suppose, car il était ferme à ce sujet", estime-t-il.

"Les autres gars, je ne crois pas qu'ils auraient été prêts à mourir pour des idées."

Premier et unique pilote noir de l'histoire de la F1, Hamilton, 35 ans, a une nouvelle occasion d'égaler le record de 91 succès en GP de Schumacher ce week-end, lors du Grand Prix de l'Eifel au Nürburgring (Allemagne), 11e manche sur 17 de la saison.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.