Accéder au contenu principal

GP de l'Eifel de F1: ils sont attendus au tournant

Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) lors du GP de Russie, à Sotchi, le 27 septembre 2020
Le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) lors du GP de Russie, à Sotchi, le 27 septembre 2020 Pavel Golovkin POOL/AFP/Archives
4 mn
Publicité

Nürburgring (Allemagne) (AFP)

Ceux et ce qu'il faudra surveiller lors du Grand Prix de l'Eifel, 11e manche sur 17 du Championnat du monde de Formule 1, de vendredi à dimanche sur le Nürburgring (Allemagne):

. Les suites du départ de Honda

Honda, motoriste de Red Bull et AlphaTauri, a surpris vendredi dernier en annonçant son retrait de la F1 après 2021. Anticipant les questions sur son pilote star Max Verstappen, sous contrat jusqu'en 2023 mais qui pourrait avoir des envies d'ailleurs pour satisfaire ses ambitions de titre mondial, le patron de Red Bull, Christian Horner, assure qu'"il n'y a pas de clauses concernant Honda dans les contrats de Max ou Alex (Albon, son équipier, ndlr), donc cela ne change rien". "Je me concentre uniquement sur cette saison et la suivante", a pour sa part répondu Verstappen jeudi. "Ce qui arrivera ensuite est tellement loin qu'y penser aujourd'hui n'aurait pas de sens."

Renault aussi devrait faire face à quelques interrogations. Parce qu'il n'est engagé à cette date avec aucune écurie, le constructeur français se trouverait dans l'obligation de fournir son groupe propulseur à l'équipe au taureau rouge et à sa petite soeur si elles ne signaient pas d'accord avec un autre motoriste. Or Red Bull et Renault ne se sont pas quittés en très bons termes fin 2018.

. Räikkönen: un record et encore ?

A bientôt 41 ans (le 17 octobre) et après 18 saisons en F1 depuis 2001, Kimi Räikkönen deviendra dimanche le pilote ayant pris le plus grand nombre de départs en GP: 324 (contre 323 au Brésilien Rubens Barrichello). "Tous les records sont faits pour être battus (...) Pour moi, ça ne fait pas de différence pour le moment", balaye un "Iceman" toujours aussi peu expansif. Avant de concéder tout de même: "Mais peut-être que dans le futur, en regardant en arrière, je verrai les choses différemment." Et le Finlandais pourrait décider ne pas s'arrêter là: des médias spécialisés affirment que l'annonce de la prolongation de son contrat avec Alfa Romeo en 2021 est imminente. "Je n'ai rien signé la semaine dernière, il y a un mois, hier ou aujourd'hui, on verra", leur a rétorqué l'intéressé jeudi.

. Schumacher et Ilott invités des essais libres 1

L'enfant du pays Mick Schumacher, fils de Michael, et le Britannique Callum Ilott participeront à leur première séance d'essais libres vendredi matin, le premier avec Alfa Romeo, le second avec Haas. Les deux pilotes de F2 âgés de 21 ans -- à commencer par +Schumi Jr+ -- sont candidats à des baquets chez les deux équipes motorisées par Ferrari, dont ils font partie de la filière de jeunes. Outre les actuels titulaires de ces volants, sont aussi disponibles les vétérans mexicain Sergio Pérez et allemand Nico Hülkenberg, libres de tout engagement, ou encore un autre élève de la Ferrari Driver Academy, le Russe Robert Shwartzman, 21 ans lui aussi.

. La bataille pour être le "meilleur du reste"

Si les premières places apparaissent promises à Lewis Hamilton (205 pts), Valtteri Bottas (161) et Max Verstappen (128) au classement des pilotes et à Mercedes (366 pts) et Red Bull (192) chez les constructeurs, les positions de "meilleur du reste" sont très convoitées. Lando Norris (McLaren), Alexander Albon (Red Bull), Daniel Ricciardo (Renault), Charles Leclerc (Ferrari), Lance Stroll (Racing Point) et Sergio Pérez (Racing Point) se tiennent en 9 longueurs entre la 4e et la 9e places. Sept unités séparent McLaren, Racing Point et Renault entre la 3e et la 5e.

. Le permis à points des pilotes

Quand ils commettent des manoeuvres dangeureuses, les pilotes écopent de points de pénalité qui s'additionnent puis disparaissent au bout d'un an. Cela ne s'est jamais produit mais celui qui arriverait à 12 points écoperait d'une suspension d'une course. Or, lors du dernier GP en Russie, Lewis Hamilton a été pénalisé de 2 points pour s'être entraîné au départ hors de la zone prévue, portant son total à 10, avant que les commissaires ne reviennent sur cette sanction. Celle-ci a tout de même donné matière à controverse, l'intéressé mais aussi Max Verstappen, Sebastian Vettel, ou Charles Leclerc appelant à assouplir ce système. Il y a fort à parier que le sujet sera évoqué lors du briefing des pilotes avec la direction de course ce week-end.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.