Accéder au contenu principal

Hand: le PSG poursuit sa série sans faute en Starligue en dominant Toulouse

Le PSG poursuit sa série sans faute en Starligue en dominant Toulouse
Le PSG poursuit sa série sans faute en Starligue en dominant Toulouse FRANCK FIFE AFP/Archives
3 mn
Publicité

Paris (AFP)

Les handballeurs parisiens ont mis une mi-temps pour prendre la mesure de Toulouse et finalement s'imposer 41 à 35 vendredi soir, en ouverture de la 4e journée du championnat de France, signant leur 4e victoire en Starligue cette saison.

L'entraîneur du PSG Raul Gonzalez était privé vendredi de plusieurs joueurs clés de son effectif: le pivot Luka Karabatic n'était pas encore remis d'une élongation, les ailiers droits Feran Sole et Benoit Kounkoud étaient malades et Yann Genty était encore à l'arrêt après son test positif au Covid-19.

Des absences qui n'ont pas empêché les coéquipiers de Nikola Karabatic et de Mikkel Hansen de décrocher leur 38e victoire de rang dans le Championnat de France à domicile, le dernier revers à Coubertin en Starligue remontant au 8 juin 2017 contre Nantes.

Vendredi, le Fénix toulousain a tenu pendant un peu moins de 30 minutes, mais a été handicapé par les sorties sur blessures du pivot norvégien Henrik Jakobsen, du demi-centre néerlandais Luc Steins et du gardien belge Jef Lettens.

Dans le festival offensif proposé au public limité de Coubertin, en raison des mesures sanitaires face à la pandémie de Covid-19, Nikola Karabatic et le pivot Kamil Syprzak ont régalé avec neuf réalisations chacun.

"A chaque fois contre Toulouse, c'est un match avec beaucoup de buts. On a su tenir le rythme sur tout le match", a commenté Nikola Karabatic au micro de beIN Sports après la rencontre.

"Je me sens bien, on a eu une longue préparation pour tenir sur toute la saison, et jouer les matches. Je prends du plaisir sur le terrain", a ajouté l'international français qui a disputer une grande partie du match.

Ancien du PSG passé à Toulouse, Edouard Kempf a bouclé la rencontre avec le même total que Karabatic et Syprzak.

Les Parisiens vont désormais préparer la réception des Norvégiens d'Elverum dans six jours en Ligue des champions, où ils n'ont pas encore gagné après deux revers en deux matches contre les Allemands de Flensbourg et les Bélarusses de Brest.

L'affiche de la 4e journée de Starligue opposera Montpellier à Nantes, dimanche à Bougnol, les deux poursuivants du PSG au classement. Vendredi, Limoges et Istres se sont neutralisés 27 à 27. Les Limousins occupent la troisième place du classement.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.