Accéder au contenu principal

Cyclisme : après plusieurs cas positifs au Covid-19, deux équipes se retirent du Giro

L'équipe Mitchelton-Scott lors de la deuxième étape du Giro, le 4 octobre 2020.
L'équipe Mitchelton-Scott lors de la deuxième étape du Giro, le 4 octobre 2020. AFP - LUCA BETTINI
4 mn

La Jumbo-Visma et la Mitchelton-Scott, deux des 22 équipes engagées sur l'édition2020 du Giro, le tour cycliste d'Italie, ont décidé de se retirer de la course à la suite de tests positifs au coronavirus, avant le départ de la 10e étape du Tour d'Italie à Lanciano.

Publicité

Après avoir perdu son leader Simon Yates, positif au Covid-19 lors de la 7e étape, c'est toute l'équipe Mitchelton Scott qui se retire du Giro. Quatre membres du staff de l'équipe australienne ont en effet eux aussi contracté le virus lors du Tour d'Italie.

"Après deux séries de résultats négatifs au Covid-19 vendredi et samedi, l'équipe a été informée de quatre résultats positifs pour les membres du personnel après des tests effectués dimanche soir", a expliqué mardi 13 octobre la formation australienne, l'une des 19 appartenant au WorldTour (1re division mondiale).

"Compte tenu de notre responsabilité envers nos coureurs et notre personnel, le peloton et l'organisation de la course, nous avons pris la décision ferme de nous retirer du Giro", a déclaré son directeur général, Brent Copeland. "Heureusement, les personnes touchées sont asymptomatiques ou présentent des symptômes légers".

Le Giro perd Kruijswijk

Moins de deux heures après avoir annoncé que son leader néerlandais Steven Kruijswijk ne prendrait pas le départ de l'étape, la Jumbo-Visma a également décidé qu'elle se retirait de l'épreuve.

Kruijswijk, quatrième du Giro en 2016 et troisième du Tour de France l'an dernier, était au nombre des favoris de l'épreuve. Il occupait la onzième place au classement général, à 1'24" du maillot rose, le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick-Step). "Il a été testé positif au Covid-19 lors de la journée de repos", a précisé son équipe.

L'Australien Michael Matthews (Sunweb), troisième du classement par points dominé par le Français Arnaud Démare, ne prendra pas non plus le départ de la dixième étape. Positif au coronavirus, "il est asymptomatique, se sent bien mais après avoir reçu les résultats tôt ce matin il est à présent en quarantaine", précise son équipe.

Un membre de l'encadrement de l'équipe AG2R-La Mondiale et un autre du Team Ineos Grenadiers ont également été testés positifs au coronavirus, annoncent par ailleurs les organisateurs du Giro.

Vingt équipes restent donc en course dans le Tour d'Italie qui approche de la mi-course et doit se terminer le 25 octobre à Milan. La dixième étape de l'épreuve doit mener les coureurs de Lanciano à Tortoreto, dans les Abruzzes, sur une distance de 179 km.

Avec AFP et Reuters

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.