Accéder au contenu principal
Le débat

Liban : le soulèvement populaire ne faiblit pas

Entrée dans son huitième jour, la contestation au Liban ne faiblit pas. Elle touche toutes les régions du pays - de Beyrouth à Tripoli en passant par Nabatiyé-, toutes les confessions - chrétiens, musulmans sunnites, chiites-, et tous les milieux sociaux. Le président Aoun s'est dit prêt à rencontrer les manifestants mais ne souhaite pas de changement de régime. Son intervention a été accueillie avec déception et colère. Comment expliquer une telle mobilisation ? Que va faire le gouvernement ?

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.