Dans la presse

Le meilleur fromage du monde est anglais

Comment le Brésil peut-il sortir de la spirale de violence qui secoue Rio ?Voter sert-il à quelque chose en Haïti ? Que vaut le fromage anglais ?Beaucoup de questions ce matin à la une de la presse internationale

Publicité

Bagdad, Ciudad Juarez ou Medellin. Où se trouve la ville la plus dangereuse au monde s'interroge le quotidien brésilien O Globo. Que peut apprendre Rio de ces autres villes confrontées à la violence ?

Des elections approchent en Haiti. Le scrutin pourrait être marqué par une abstention record souligne  le quotidien britannique The Guardian. "Que l’on vote ou non, on aura un président qui ne tient pas ses promesses." C’est le constat désabusé d’un habitant de  Cité Soleil.

Dans le chaos ambiant la fraude pourrait être importante.C’est ce que souligne le journal en ligne Haiti Infos. Agnès Gruda est reporter et dans les rues d’Haiti elle raconte avoir vu des scènes édifiantes. Notamment un trafic de cartes d’identités. Pour Frantz Duval rédacteur en chef du principal journal de Port au Prince la fraude electorale est quasiment endemique en Haiti. C’est surtout lors du décompte que tout se joue. D’où l’importance de choisir tres soigneusement le personnel electoral.

Les producteurs de camembert et de roquefort doivent trouver que c’est une aberration, mais il semblerait que le meilleur fromage du monde soit anglais. Le Cornish blue, fabriqué à Liskeard par Philipe et Carol Stansfield, a remporté l’award du meilleur fromage au monde dans un concours ou étaient représentés 26 pays.

On finit avec ce petit miracle que nous raconte The Independent.  Trois adolescents ont survécu plus d’un mois et demi à bord d’une barque à la dérive dans l’Océan. C'est finalement un thonier néo-zélandais, le San Nikuna qui a  récupéré les trois disparus donnés pour mort. Ils dérivaient à plus de 1.300 km du lieu de leur disparition.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine