Le débat

Liban : la stabilité du pays menacée ?

Au Liban, au treizième jour de la contestation, le Premier ministre Saad Hariri a présenté sa démission et celle de son gouvernement. Une annonce accueillie par des cris de joie dans les rues de Beyrouth. Mais sa démission va-t-elle suffire à calmer les manifestants ou, au contraire, risque-t-elle d'aggraver la crise ? Quelle direction peut prend le pays, jusque-ici un pôle de stabilité à côté d'une Syrie en guerre ?

Publicité

Une émission préparée par Mélissa KALAYDJIAN, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine