Liban : la stabilité du pays menacée ?

Au Liban, au treizième jour de la contestation, le Premier ministre Saad Hariri a présenté sa démission et celle de son gouvernement. Une annonce accueillie par des cris de joie dans les rues de Beyrouth. Mais sa démission va-t-elle suffire à calmer les manifestants ou, au contraire, risque-t-elle d'aggraver la crise ? Quelle direction peut prend le pays, jusque-ici un pôle de stabilité à côté d'une Syrie en guerre ?

Publicité

Une émission préparée par Mélissa KALAYDJIAN, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24