Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Algérie : un procès pour corruption historique

Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia condamnés à 12 et 15 ans de prison.
Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia condamnés à 12 et 15 ans de prison. Journal de l'Afrique
Par : Zohra BEN MILOUD | Louma SANBAR | Laurent BERSTECHER | Sadia MANDJO
17 mn

Au programme de ce journal, en Algérie, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont été condamnés à 15 et 12 ans de prison. Une sentence historique pour les deux anciens ministres, figures incontournables de l’ère Bouteflika. Mais c'est l'ancien ministre de l'Industrie Abdeslam Bouchouareb, en fuite à l'étranger, qui a écopé de la plus lourde peine : 20 ans de prison ferme avec mandat d'arrêt international et saisie de ses biens. Tous contestent les charges de corruption et d'abus de fonction retenues contre eux.

Publicité

Également au sommaire de ce journal, Abiy Ahmed, le Premier ministre éthiopien a reçu ce mardi à Oslo son prix Nobel de la Paix. Décerné en octobre, ce prix vient récompenser ses efforts de réconciliation avec l’Érythrée voisine. Mais il est confronté à de grands défis tels le processus de réconciliation qui piétine et les violences intercommunautaires internes.

Enfin, nous recevons, l’opposant congolais membre de la coalition Lamuka Martin Fayulu. Il appelle à des élections anticipées, s’aligne sur la position de l’Union européenne pour maintenir des sanctions et en réclame même plus pour lutter contre la corruption.

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.