Accéder au contenu principal
L'Entretien

Bruno Le Maire sur France 24 : "Nous ouvrons une nouvelle ère en mettant fin au franc CFA"

A l'occasion du déplacement d'Emmanuel Macron en Côte d'ivoire, Bruno Le Maire est l'invité de France 24.
A l'occasion du déplacement d'Emmanuel Macron en Côte d'ivoire, Bruno Le Maire est l'invité de France 24. Capture d'écran France 24
Par : Clovis CASALI Suivre | Thaïs BROUCK
10 mn

En visite en Côte d'Ivoire, le président français Emmanuel Macron a acté samedi la disparition prochaine du franc CFA remplacé par l'éco. Alors qu'il accompagnait le chef d'État à Abidjan, le ministre français de l'Économie, Bruno Le Maire, a accordé un entretien exclusif à France 24. Il commente cette future réforme qu'il qualifie de "radicale".

Publicité

Se posant en défenseur d'une relation "décomplexée" de la France avec l'Afrique, Emmanuel Macron a annoncé samedi 21 décembre la fin prochaine du franc CFA, l'un des derniers vestiges de la "Françafrique", alors qu'il se trouvait en Côté d'Ivoire aux côtés de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Bruno Le Maire, le ministre français de l'Économie qui l'accompagnait, a accordé une interview exclusive à France 24 et RFI dans laquelle il revient sur cette décision historique.

"Ce sont les États africains qui ont joué un rôle moteur dans cette décision et parmi eux la Côte d'Ivoire et le président Ouattara. Ils ont souverainement décidé d'une réforme en profondeur", explique Bruno Le Maire. "C'est donc la fin d'une monnaie commune qui avait ses avantages mais aussi ses inconvénients. Elle était très critiquée par les nouvelles générations", rappelle-t-il.

"Nous ouvrons une nouvelle ère de l'histoire entre la France et l'Afrique en mettant fin au franc CFA", déclare le ministre de l'Économie. "Je pense personnellement que c'est une bonne décision."

"C'est aussi un message adressé à la jeunesse africaine que nous voulons soutenir dans ses choix, dans son développement économique et sa liberté. C'est une décision économique et un message politique puissant adressés à tout le continent", affirme-t-il.

Interrogé sur le délai de transition du franc CFA vers l'éco, le ministre français répond "le plus tôt possible".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.