Accéder au contenu principal
Reporters

Guerres en RDC : les ravages de l’impunité

REPORTERS
REPORTERS © FRANCE 24

Ce vendredi, la République démocratique du Congo célèbre le premier anniversaire de l'investiture du président Félix Tshisekedi. L’un des défis de sa présidence est de parvenir à panser les plaies encore béantes des deux guerres qui ont marqué le pays, entre 1996 et 2003. Alors que certains auteurs de ces crimes gravitent toujours dans les sphères du pouvoir, les victimes réclament justice. Nos reporters, Nicolas Germain et Thomas Nicolon, sont allés sur les lieux des pires atrocités recueillir leurs témoignages, ainsi que celui des acteurs clés de l’époque. Documentaire exclusif.

Publicité

Pour comprendre la République démocratique du Congo d’aujourd’hui, il faut remonter aux deux guerres du Congo (1996-1997 et 1998-2003). Méconnues, elles ont provoqué la mort de plusieurs millions de personnes, essentiellement des civils. C’est le bilan le plus lourd lors d’un conflit depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Pourquoi ont-elles eu lieu ? Quel rôle a joué le génocide des Tutsis en 1994 dans ces conflits et quelle a été l’implication des pays voisins, comme le Rwanda et l’Ouganda ? Enfin, quel impact ces guerres ont-elles eu sur le Congo de 2019 ?

De Kinshasa à Kisangani, les correspondants et grands reporters de France 24, Thomas Nicolon et Nicolas Germain, ont rencontré les témoins et les acteurs de ces conflits, autour de la question clé de l’impunité face aux crimes de guerre. Ils ont aussi pu rencontrer l’actuel président, Félix Tshisekedi, qui leur a indiqué "ne pas être contre" la création d’un tribunal spécial pour les crimes de guerre commis dans le pays.

>> À lire : le carnet de route de Nicolas Germain en RDC

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.