Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Coronavirus : confinement en Afrique du Sud et à Madagascar, couvre-feu à Dakar et Alger

En Afrique, une course contre la montre est engagée pour tenter de contenir la pandémie de Covid-19. Le nombre de cas officiellement détectés ne cesse de progresser sur le continent. De Dakar à Antananarivo, de plus en plus de gouvernements mettent en place des mesures de confinement et instaurent un couvre-feu.

Publicité

L’Afrique du Sud met en place des mesures drastiques, afin de tenter de contenir la pandémie de coronavirus. Le président Cyril Ramaphosa, qui veut éviter "une catastrophe", a décrété trois semaines de confinement national à partir de ce jeudi à minuit. L'armée est également appelée en renfort, alors que plus de 400 cas de Covid-19 ont officiellement été recensés. Les précisions de notre correspondante en Afrique du Sud, Caroline Dumay.

Au Sénégal, le président Macky Sall a déclaré "l'état d'urgence" sur l'ensemble du territoire à compter de ce lundi à minuit, assorti d'un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin. Le gouvernement et les services de l'Etat "prendront toutes les dispositions nécessaires" pour faire appliquer le décret sur l'état d'urgence. Les autorités craignent une diffusion massive du virus et certains marchés informels ont été détruits.

À Madagascar, l'armée est aussi déployée dans les rues d'Antananarivo, afin de faire respecter le couvre-feu. Le président a ordonné dimanche le confinement dans la capitale, ainsi qu'à Toamasina, à l’Ouest, mais les habitants de l’ont pas toujours respecté, comme l’explique notre correspondante à Antananarivo, Gaëlle Borgia.

En Algérie, un couvre-feu est imposé dans la capitale Alger et un confinement total va être appliqué pour dix jours, à partir de ce mardi.

De son côté, le Rwanda avait pris des mesures de précaution avant même l'arrivée du virus sur le territoire. Malgré cela, 19 personnes ont été testées positives au Covid-19. Les autorités ont donc décidé de réduire drastiquement les déplacements. Les précisions de notre correspondant à Kigali, Simon Wohlfahrt.

Enfin, les pays d'Afrique peuvent compter sur le soutien de la Chine. Le milliardaire Jack Ma, patron du site de e-commerce Alibaba, a ainsi fait parvenir à l’Ethiopie plusieurs tonnes de matériel médical, comme l’explique notre correspondant dans la région, Bastien Renouil.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.