Journal de l'Afrique

Coronavirus : au Nigeria, Lagos et Abuja entrent en confinement pour 14 jours

Scène de marché à Lagos, au Nigeria, le 30 mars.
Scène de marché à Lagos, au Nigeria, le 30 mars. © AFP

Près de 30 millions de Nigérians sont confinés à partir de ce lundi soir. Deux villes sont concernées : la mégalopole Lagos, plus grande ville d'Afrique, et la capitale Abuja. Les commerces de nourriture et les stations-service resteront ouverts. Le pays enregistre 97 cas de Covid-19.

Publicité

En République Démocratique du Congo, le confinement total devait commencer samedi à Kinshasa, mais la mesure a été reportée la veille à une date ultérieure. Les politiques et acteurs de la société civile y voient un couac de la part du gouvernement. 81 cas de coronavirus sont répertoriés dans le pays.

L'Afrique du Sud, elle, compte 1 326 cas et 3 décès. C'est le premier pays du continent à avoir imposé à sa population un confinement total, alors même qu'aucun décès n'était encore rapporté. Cette mesure se heurte à la réalité socio-économique du pays. 20 % de la population vit dans les townships. Reportage dans la région du Cap.

Au Cameroun, avec le couvre-feu mis en place dès 18 heures, les déplacements sont limités, mais les mesures de distanciation sociale ne sont pas toujours suivies. Nous irons à Yaoundé dans ce journal.

Enfin, à Madagascar, l'Etat a lancé un plan d'urgence sociale pour venir en aide aux plus vulnérables. La Grande-Ile compte 46 contaminations. Reportage à Antananarivo.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine