Accéder au contenu principal
Focus

En RD Congo, dans l'ombre du coronavirus, des milliers d’enfants victimes de l’épidémie de rougeole

La République démocratique du Congo peine à lutter contre l’épidémie de rougeole.
La République démocratique du Congo peine à lutter contre l’épidémie de rougeole. © France 24

Alors qu'elle doit désormais faire face à la pandémie de Covid-19, la République démocratique du Congo peine à lutter contre l’épidémie de rougeole, qui sévit dans le pays depuis plus d’un an. Le virus a déjà infecté plus de 335 000 enfants et provoqué la mort de 6 300 autres. Reportage à Boso-Manzi et à Gumba, dans le nord du pays, de nos correspondants, Clément Bonnerot et Juliette Dubois.

Publicité

Dans le nord de la République démocratique du Congo, la pandémie de coronavirus semble bien loin. Un autre virus, la rougeole, fait des ravages. Depuis le 1er janvier 2019, plus de 6 300 enfants sont décédés à cause de la rougeole dans le pays, tandis que plus de 335 000 autres ont été contaminés, selon les dernières données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Face à l’urgence, les hôpitaux et les centres de santé peinent à venir au secours des malades. "Nous avons des difficultés d’approvisionnement en médicaments", explique à France 24 Gédéon Mushadi, médecin chef de zone à Boso-Manzi, dans le nord du pays. "Nous n’arrivons pas à couvrir les besoins de la population."

La méconnaissance de la maladie et de ses symptômes est l’un des principaux obstacles à l’éradication de l’épidémie de rougeole, la pire qu'ait connu le pays, tandis que le vaccin est difficilement accessible dans les zones reculées du pays.

Avec l’appui de l’ONG Médecins sans frontières (MSF) et de l'OMS, le gouvernement congolais a lancé un vaste plan de lutte contre la rougeole, avec pour objectif d’améliorer le taux de couverture vaccinale dans le pays. Actuellement seuls 58 % des enfants congolais sont vaccinés.

>> À lire : "En RD Congo, la rougeole a fait plus de morts en sept mois qu'Ebola en un an, selon MSF"

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.