Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Présidentielle au Burundi : les réfugiés burundais ont peu d'espoir d'un changement

Les réfugiés burundais vivant au Rwanda ont peu d'espoir d'un changement avec la présidentielle du 20 mai
Les réfugiés burundais vivant au Rwanda ont peu d'espoir d'un changement avec la présidentielle du 20 mai © France 24

Alors que les électeurs du Burundi sont appelés aux urnes dans 48 heures pour le triple scrutin communal, législatif et présidentiel, nous vous proposons un focus sur les 70 000 réfugiés burundais qui ont quitté le pays pour le Rwanda, suite aux violences de 2015. Ils ne croient pas vraiment au changement.

Publicité

Dans cette édition également, la démission du Premier ministre du Lesotho, un départ très attendu après plusieurs mois de crise politique. Une crise provoquée par sa mise en cause dans l’assassinat de son épouse en 2017. L'éclairage de Caroline Dumay, notre correspondante.

Au Burkina Faso, une statue géante de Thomas Sankara, déboulonnée au lendemain de son inauguration en mars 2019 en raison de critiques sur le manque de ressemblance avec le "père de la révolution", assassiné lors d'un coup d'État en 1987, a été réinstallée dimanche après avoir été modifiée.

Pour finir, nous revenons sur le cas de Rokia Traoré, la chanteuse franco-malienne. Elle a regagné le Mali alors que la justice française lui avait interdit de quitter le territoire. Paris devait la remettre à la Belgique dans le cadre d’une procédure liée à la garde de sa fille.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.