Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Burundi : Evariste Ndayishimiye élu président, l'opposition conteste

Evariste Ndayishimiye, Burundi's Presidential candidate of the ruling party the National Council for the Defense of Democracy - Forces for the Defense of Democracy (CNDD-FDD), speaks to the media after voting during presidential and general elections at Bubu Primary school in Giheta, central Burundi, on May 20, 2020.
Evariste Ndayishimiye, Burundi's Presidential candidate of the ruling party the National Council for the Defense of Democracy - Forces for the Defense of Democracy (CNDD-FDD), speaks to the media after voting during presidential and general elections at Bubu Primary school in Giheta, central Burundi, on May 20, 2020. © AFP

Au Burundi, le candidat du parti au pouvoir, Evariste Ndayishimiye, qui a remporté la présidentielle avec 68,72% des suffrages, voit sa victoire contestée par son principal adversaire, Agathon Rwasa. Sauf recours fructueux de l'opposition, le général Ndayishimiye, 52 ans, va donc succéder au président Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005.

Publicité

Également au sommaire de ce journal : en Côte d’Ivoire, 30 décès et un peu plus de 2000 cas du coronavirus ont été enregistrés dans le pays. Les écoles de la capitale économique, Abidjan, ont, pour la plupart, rouvert leurs portes, une semaine après celles de l’intérieur du pays.

Enfin, nous recevons Mustapha Kessous, réalisateur d’"Algérie mon amour", un documentaire qui se déroule au cœur du Hirak, le mouvement de contestation qui a secoué l’Algérie pendant un an.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.