Journal de l'Afrique

Évariste Ndayishimiye, investi président du Burundi avec deux mois d'avance sur la date prévue

Au Burundi, Evariste Ndayishimiye prête serment
Au Burundi, Evariste Ndayishimiye prête serment © FRANCE 24

Le président burundais, Évariste Ndayishimiye, a été investi jeudi, avec deux mois d'avance sur la date prévue, après le décès soudain de son prédécesseur Pierre Nkurunziza, dans les traces duquel il s'est immédiatement inscrit.

Publicité

Également au sommaire : au Mali, depuis plusieurs semaines, un vent de contestation souffle sur la présidence. Le départ d'Ibrahim Boubacar Keita est exigé. À la tête de ce mouvement, l'Imam Dicko, qui appelle à de nouvelles manifestations ce vendredi.

Au Gabon, à Libreville, les autorités préfèrent rester vigilantes quant aux mesures contre la propagation du coronavirus, le retour à la normale n'est pas encore à l'ordre du jour. Fragilisés par ce coup d'arrêt, les chefs d'entreprises redoutent désormais la faillite, ils attendent toujours l'aide d'urgence promise par l'Etat.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine