Accéder au contenu principal
Afrique Hebdo

Jean-Rémy Ogoula Latif : "Les artistes et danseurs africains sont en mode résilience"

AFRIQUE HEBDO
AFRIQUE HEBDO © @France 24

Notre invité cette semaine est Jean-Rémy Ogoula Latif, directeur artistique, de "Créativité Africaine de l'Excellence" (CAE Culture Prod). Acteur incontournable de la scène de la danse et du spectacle au Gabon, il nous parle des chantiers et des défis à relever dans le domaine de la danse et de la chorégraphie en Afrique. Il a aussi participé à WAN Dance, un événement qui rassemble près de 200 danseurs et chorégraphes du continent et de la diaspora, des jeunes talents aux artistes reconnus.

Publicité

Également au sommaire : au Kenya, l'augmentation des grossesses chez les adolescentes inquiète les autorités et les ONG. Avec les mesures de confinement et la fermeture des écoles à cause du coronavirus, de nombreux jeunes se sont retrouvés livrés à eux-mêmes. Des milliers d'écolières sont tombées enceinte depuis le début de la crise sanitaire. Beaucoup ont été victimes d'abus ou forcées à se prostituer pour gagner leur vie. 

Nous vous emmenons aussi en Tunisie, à la rencontre d'un artisan qui fait revivre l'extraction de la pourpre. Une teinture naturelle, issue d'escargots de mer, vieille de 4000 ans et héritée des Phéniciens. Aujourd'hui, ce pigment n'est produit que par quelques personnes dans le monde et se vend entre 800 et 3500 €.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.