Journal de l'Afrique

Libye : annonce d'un cessez-le-feu par les autorités rivales

Accord Libye
Accord Libye © AFP

A la une du Journal de l'Afrique, une annonce surprise par les deux parties rivales en Libye : celle de l'arrêt des combats et de l'organisation d'élections. Cet accord intervient alors que les tensions étaient vives entre Ankara, qui soutient les forces du GNA de Fayez al-Sarraj et Le Caire, pro-maréchal Haftar. Les explications dans ce journal.

Publicité

Également au sommaire, l'inquiétude au Sénégal où près de 3000 tonnes de nitrate d'ammonium sont bloquées au port de Dakar. La marchandise devait être acheminée au Mali, une destination désormais inenvisageable en raison du coup d'État. Alors que l'explosion de Beyrouth est encore dans tous les esprits, les riverains font part de leurs craintes au micro de notre correspondante.

Au Gabon, c'est la polémique en plein examen du baccalauréat. Le ministère de l'Éducation a démantelé un réseau de trafic de faux bulletins de notes. Des enseignants, mais aussi des élèves, ont été suspendus. Des sanctions qui ne font pas l'unanimité. 

Enfin, au Maroc, le Covid-19 n'est pas la seule cause de l'une des pires crises économiques de ces vingt dernières années. Un autre fléau sévit : la sécheresse. Les températures élevées et l'absence de pluie ont gravement impacté la production céréalière. Les populations rurales et les petits exploitants agricoles sont les principales victimes. Reportage.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine