Accéder au contenu principal
Afrique Hebdo

Khadija Sambe, la première sénégalaise surfeuse professionnelle qui veut présenter une équipe aux JO

Khadija Sambe dans Afrique Hebdo
Khadija Sambe dans Afrique Hebdo © @France 24

Khadija Sambe a grandi entre un village de pêcheurs et N'Gor, une île de surfeurs près de Dakar. Elle prend ses premières vagues à l'âge de 13 ans. Une passion qu'elle pratique alors en cachette, car ses parents s'y opposent. Aujourd'hui devenue la première surfeuse professionnelle de son pays, elle milite pour que les femmes africaines soient mieux représentées dans cette discipline, et veut former une équipe pour les prochains Jeux Olympiques. 

Publicité

Le surf n'est pas le seul sport qui fait rêver... En RDC, Hondi Rugenge, champion du monde 2019 de bodybuilding, veut faire de sa discipline une porte de sortie pour les jeunes de son pays. Ils sont nombreux à devoir faire face à la pauvreté et à la délinquance. 

Au Cameron, l'aquaponie, ce système qui combine la culture de plantes et l'élevage de poissons dans un même dispositif, séduit de plus en plus. Cette technique de production pourrait révolutionner l'agriculture en Afrique, en particulier pour répondre aux besoins alimentaires des populations citadines en plein essor démographique. Une bonne nouvelle également pour la planète, car les produits sont bio et sans pesticides.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.