Journal de l'Afrique

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro appelle l'opposition à "faire bloc" contre le président Ouattara

Guillaume Soro dit sa candidature "irrévocable"
Guillaume Soro dit sa candidature "irrévocable" © France 24

L'ancien chef rebelle et ancien Premier ministre ivoirien Guillaume Soro a appelé ce jeudi l'opposition, dont les anciens présidents Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, à s'unir pour obtenir l'organisation "d'élections libres et transparentes" et faire barrage à un troisième mandat du président sortant, Alassane Ouattara. France 24 revient sur ces déclarations avec Clément Yao, journaliste ivoirien, directeur du magazine L'Afrique Aujourd'hui. 

Publicité

Également au sommaire : le massacre avait choqué la France et le Niger, en plein cœur de l'été, mais n'avait pas été attribué. L’organisation État islamique (EI) a revendiqué jeudi l'assassinat au Niger de huit personnes, dont six humanitaires français et deux Nigériens.

Au Sénégal, des restrictions sur les transports en commun ont été levées en début de semaine. Le nombre de passagers était limité aux places assises depuis plusieurs mois pour freiner la propagation du coronavirus. Le ministère des Transports autorise désormais les transporteurs à embarquer des passagers debout. Une mesure qui ne fait pas l'unanimité.

Enfin, nous irons en Ouganda, où depuis 1990, le pays a perdu plus de la moitié de ses forêts. Mais une initiative nationale de reboisement, lancée en 2005, commence enfin à porter ses fruits.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine