Accéder au contenu principal
Afrique Hebdo

Régis Kole, de la soul urbaine pour célébrer la vie et la liberté

Cette semaine, nous recevons un musicien baroudeur dans "Afrique Hebdo". Passé par le Bénin, le Gabon, la Côte d'Ivoire ou encore le Sénégal, Régis Kole nous parle de son nouveau single "Free like a bird", de ses inspirations et de ses projets. Celui qui fut découvert par Mouss Diouf et a fait les premières parties de Koffi Olomidé évoque aussi ses souvenirs avec Manu Dibango.

Publicité

Au Kenya, le Sénat s'apprête à voter un texte de loi sur la santé reproductive. Il prévoit d'offrir des soins gratuits aux femmes qui accouchent, de rendre l'accès au planning familial plus facile ainsi que d'apporter des précisions sur la légalité de l'avortement. L'Église et de nombreuses associations religieuses s'y opposent.

L'Ouganda, autrefois surnommé "La Perle de l'Afrique", a perdu plus des deux tiers de ses forêts au cours de ces 25 dernières années. Une situation qui a entraîné la dégradation de ses sols, des inondations et la perte d'une partie de sa biodiversité. Pour tenter d'y faire face, une initiative nationale de reboisement a été lancée en 2005. Elle commence enfin à porter ses fruits. 

Pour finir, un conte de fée : l'histoire d'Anthony Mmesoma Madu. Lorsqu'il s'est filmé dansant pieds nus sous la pluie battante de Lagos, ce garçon âgé de 11 ans ne se doutait pas que cela allait changer sa vie. La chorégraphie de ce jeune prodige a ému les internautes à travers le monde. Un succès qui va lui permettre de se consacrer à sa passion, puisqu'il a décroché une bourse d'étude dans l'une des plus prestigieuses écoles de ballet du monde, l'American Ballet Theater à New York.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.