Accéder au contenu principal
Journal de l'Afrique

Cameroun : Maurice Kamto, leader de l'opposition, affirme être "retenu" chez lui depuis cinq jours

Au Cameroun, le leader de l'opposition, Maurice Kamto, affirme qu'il est "retenu" contre son gré chez lui depuis cinq jours. On lui reproche, selon lui, d'avoir appelé à "des marches pacifiques" contre le régime de Paul Biya, au pouvoir depuis 38 ans. Dans un communiqué, les autorités camerounaises l'ont accusé "d'insurrection" et annoncent un examen de son cas par les instances judiciaires.

Publicité

Également au sommaire, le triste rapport de l'ONU qui recense depuis décembre 2017 plus d’un millier de civils tués dans la province d’Ituri en RDC. Le gouvernement a décidé de mandater des anciens chefs de guerre comme émissaires de paix dans la région.

Enfin, un souvenir musical de poids, Cheb Hasni, le virtuose de la chanson algérienne est décédé il y a 26 ans, assassiné à Oran en pleine décennie noire. Ce soir sur le plateau du Journal de l’Afrique Christophe Frot, animateur sur la radio France Maghreb2, nous parle de l’héritage d’une œuvre colossale.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.