Accéder au contenu principal
L'Entretien

Le Kenya n'accepterait pas de frappes de drones américains sur son territoire, dit U. Kenyatta

Le président kényan Uhuru Kenyatta lors de son entretien à France 24, le 1er octobre 2020.
Le président kényan Uhuru Kenyatta lors de son entretien à France 24, le 1er octobre 2020. © FRANCE 24
|
Vidéo par : Marc PERELMAN
18 mn

Dans un entretien accordé à France 24 à l'occasion de sa visite en France et de sa rencontre avec son homologue Emmanuel Macron, le président kényan Uhuru Kenyatta est revenu sur les principaux défis qu'il doit relever. Le chef d'État s'est notamment exprimé sur la lutte contre le terrorisme dans son pays et dément les informations selon lesquelles l'armée américaine aurait demandé l'autorisation de mener des frappes de drones à l'intérieur du Kenya. Il a souligné que si cela se produisait, il le refuserait.

Publicité

Dans cette entretien, Uhuru Kenyatta s'est également exprimé sur la pandémie de Covid-19, sur le développement économique du Kenya, ainsi que sur la tentative de dissoudre le Parlement, en raison d'un manque d'égalité entre les sexes.

>> À voir, notre Débat : ""One Planet Summit" au Kenya : placer l'environnement au cœur de l'économie"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.