Afrique Hebdo

Abderrahmane Sissako : "'Le Vol du Boli' amène l'Afrique à Paris d'une façon politique et engagée"

AFRIQUE HEBDO
AFRIQUE HEBDO © France 24

C'est une création hors normes, avec une affiche de choix. "Le Vol du Boli" réunit le cinéaste césarisé pour "Timbuktu" Abderrahmane Sissako et le musicien Damon Albarn ainsi que pas moins de 37 artistes sur la scène du Théâtre du Châtelet. Empire mandingue, esclavagisme, colonisation, spoliations et racisme font partie des thématiques relatées dans cet opéra du XXIe siècle. L'ensemble, d'une rare beauté malgré la dureté du propos, fourmille de trouvailles esthétiques et artistiques.

Publicité

Également au programme cette semaine, le travail de forçat des extracteurs de sable au Cameroun. Une activité extrêmement dangereuse, mal rémunérée et néfaste pour l'environnement. Munis de simples seaux, ils plongent dans les profondeurs de la Sanaga malgré des courants dangereux. Des dizaines d'entre eux ne sont jamais remontés.

Au Sénégal, les autorités ont construit une barrière naturelle d'arbres pour lutter contre l'avancée de la mer et du sable. Elle a sauvé la région des Niayes, qui menaçait de disparaître. Les habitants ont retrouvé leurs sols et leurs cultures.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine